Sprint se paye US Unwired pour $1 milliard

Cloud

La concentration dans les télécoms US se poursuit. Ce rachat permettra à l’opérateur de poursuivre sa fusion avec Nextel

Le marché des télécoms US continue à se resserrer à marche forcée. Après le rachat de AT&T Wireless par Cingular, celui d’AT&T par SBC, ceux de Qwest et de MCI par Verizon…, c’est au tour de Sprint d’annoncer la prise de contrôle de US Unwired pour 1,3 milliard de dollars.

US Unwired est un fournisseur de services télécoms qui emploie 600 personnes, compte 500.000 abonnés et a engrangé un chiffre d’affaires de 408 millions de dollars en 2004. C’est surtout un “affilié” de Sprint, une entreprise partenaire. Selon les termes de cet accord, Sprint paiera 6,25 dollars par action US Unwired, indique un communiqué. Sprint va également reprendre quelque 266 millions de dollars de dette nette. L’accord, qui devrait être bouclé au troisième trimestre 2005, va surtout permettre le règlement d’une action en justice intentée par US Unwired pour tenter de bloquer la fusion entre Sprint et Nextel, selon le communiqué. US Unwired accusait notamment Sprint de faire pression sur lui pour qu’il lui transfère ses activités de facturation. Sprint et Nextel avaient annoncé le 15 décembre 2004 une fusion “entre égaux”, créant le numéro trois de la téléphonie mobile aux Etats-Unis. Cette transaction devrait étendre de 8 millions environ le nombre des clients de Sprint dans neuf Etats américains. Sprint va maintenant réexaminer ses rapports avec ses dix autres affiliés puisque son rachat de Nextel pourrait entrer en conflit avec les accords passés avec ses partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur