SSD Crucial M550 : cap sur les performances et la fiabilité renforcée

ComposantsStockage

Crucial annonce sa nouvelle gamme de SSD baptisée M550. L’adoption du dernier contrôleur Marvell lui permet de venir talonner les ténors du marché tandis que l’endurance assurée par une technologie similaire au RAID la destine à une utilisation professionnelle.

Crucial vient de dévoiler ses nouveaux SSD répondant au nom M550. Ils sont d’ores et déjà disponibles au format 2,5 pouces (en 128 Go, 256 Go, 512 Go et 1 To) et plus tard dans l’année en mSATA et M.2 (80 mm x 22 mm) dans des capacités allant jusqu’à 512 Go. La gamme M550 est distribuée au grand public sous la marque Crucial et aux entreprises et équipementiers sous la marque Micron.

Nouveau contrôleur Marvell

Avec les M550 qui succèdent aux M500, Crucial vient talonner les modèles les plus performants du marché (tels que l’OCZ Vector 150) principalement grâce à l’adoption du dernier contrôleur Marvell. Egalement adopté par Plextor pour son M5, le Marvell 88SS9189 succède ainsi au 88SS9187 utilisé pour la gamme Crucial M500. Les M550 conservent l’interface SATA 6 Gbit/s. L’utilisation de ce « nouveau » contrôleur est le premier point d’optimisation des M550 par rapport aux M500.

Côté mémoire flash à portes NAND, Crucial reste sur une technologie MLC (Multi Layer Cell) en une gravure en 20 nm (nanomètres). Une des évolutions provient en fait de l’utilisation de puces de 64 Gb pour les déclinaisons 128 Go et 256 Go tandis que ce sont toujours des puces 128 Gb qui sont au cœur des modèles 512 Go et 1 To.

Endurance élevée et performances rehaussées

Les SSD M550 peuvent se prévaloir d’un taux de transfert allant de 350 à 500Mo/s et d’un taux d’accès culminant à 550 Mo/s respectivement en écriture et lecture séquentielles, tandis que l’écriture et la lecture aléatoires de blocs de 4 ko culminent respectivement à 85 000 IOPS et 95 000 IOPS.

Avec les formats M.2 et mSATA à très faible encombrement et grâce à leur faible consommation électrique (en fonctionnement ainsi qu’en veille), les M550 trouveront idéalement leur place dans des ordinateurs ultraplats tels que les ultrabooks. Enfin, leur haute fiabilité ainsi que leur endurance élevée (écriture durant 5 ans à raison de 40 Go par jour) les prédestinent à des applications professionnelles. La fiabilité est notamment assurée par la technologie RAIN (Redundant Array of Independent NAND) développée par Micron, une technique similaire au RAID 5 (données de parité stockées dans une puce). NCQ (Native Command Queuing) et chiffrement AES 256 bits sont également de la partie. Ils permettent respectivement d’améliorer les performances des SSD et de sécuriser les données.

Avec la gamme de SSD M550, Crucial met le cap sur les performances, la frugalité énergétique et l’endurance, des critères essentiels pour séduire le grand public, les équipementiers et les entreprises.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur