SSD Sandisk défaillants : Cisco publie à son tour un correctif critique

Data & StockageProjetsSSIIStockage

Comme Dell EMC en février et HPE en mars, Cisco publie une mise à jour du firmware de SSD sujets à panne après 40 000 heures de fonctionnement.

Les alertes se succèdent à propos des SSD Sandisk qui tombent en panne après 40 000 heures de fonctionnement*.

Chez les grands noms du marché des serveurs, Dell EMC avait ouvert le bal à la mi-février.
Le groupe américain avait listé une dizaine de modèles à interface SAS… et fourni à ses clients de quoi en mettre à jour le firmware.

HPE avait émis un avertissement similaire vers la mi-mars, relatif à quatre SSD entrant dans la composition de nombreux produits des gammes Apollo, ProLiant, StoreEasy et Synergy.

Cisco vient à son tour d’appeler ses clients à la vigilance. Sa liste comprend 23 références de disques intégrées dans des serveurs UCS (lames série B, racks série C). Elle s’accompagne de correctifs.

Cisco firmware C405

Le bug est d’autant plus problématique dans les configurations constituées de plusieurs SSD mis en service en même temps.

* Soit 4 ans, 206 jours et 16 heures. Sur cette base, HPE a estimé que chez ses clients, les premières occurrences du bug pourraient intervenir en octobre 2020.

Illustrations © Cisco

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT