SSII : ACS décroche son premier mega-contrat en Europe

Logiciels

Le groupe américain a été choisi par Michelin pour s’occuper d’une partie de sa comptabilité mondiale

Peu connu en Europe, ACS est un poids lourd aux Etats-Unis avec un chiffre d’affaires de 5,7 milliards de dollars. Mais la SSII va vite se faire un nom sur le Vieux Continent puisqu’elle vient d’être choisie par Michelin pour s’occuper d’une partie de sa comptabilité.

Selon les Echos, ACS aura en charge le traitement d’une partie des données comptables à l’échelle mondiale (clients, fournisseurs, immobilisations). Le contrat est d’importance : il est évalué à 50 millions d’euros sur six ans.

ACS obtient ce contrat au nez et à la barbe de Capgemini qui était en concurrence avec l’américain. Selon le quotidien économique, le groupe français aurait été écarté dans la dernière ligne droite.

Il s’agit donc du deuxième échec de Cap dans ses tentatives de décrocher un contrat d’infogérence avec Michelin. Le géant a en effet été éliminé au premier tour pour les appels d’offre concernant l’infogérence applicative du géant du pneumatique.

Le gâteau est de taille : 100 à 150 millions d’euros par an (pendant trois ou cinq ans) selon le quotidien économique. La short-listse composerait de Atos Origin associé à Accenture, Sopra et IBM, LogicaCMG et Wippro, une SSII indienne.

Le contrat englobe plusieurs domaines: comptabilité-finances, gestion des fournisseurs, gestion de la relation client, le tout au niveau mondial.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur