SSII: EDS va investir 1 milliard de dollars en 2005

Cloud

Ce pactole servira notamment à poursuivre la stratégie d’alliances mise en place par le groupe texan

Le deuxième groupe mondial de services informatiques veut reprendre la main. L’américain EDS, encore fragile financièrement, compte investir un milliard d’euros cette année pour repartir de l’avant. Cet investissement sera notamment utilisé pour mettre en place sa nouvelle stratégie d’alliances.

Cette alliance, baptisée ‘EDS Agility Alliance’ est composée d’EDS, de Cisco, de Dell, d’EMC, de Microsoft, de Sun, d’Oracle, de SAP, de Siebel et de Xerox. Il s’agira de “permettre à ces acteurs de collaborer, sans liens capitalistiques, afin de concevoir la prochaine génération de services informatiques”, explique à la Tribune, Rob Rasmussenn, vice-président d’EDS en charge des alliances. L’objectif est simple: permettre à EDS de regagner des parts de marché notamment face à IBM Global Services. Le développement d’offres standards, dont les coûts sont partagés par les 10 partenaires, constituera le levier de cette stratégie mis en place par le groupe texan. Un accord ‘win-win’ qui servira à tous les partenaires, assure EDS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur