SSII : Getronics suscite les convoitises

Régulations

Un groupe américain a approché l’entreprise batave. D’autres acteurs
pourraient se manifester

La consolidation du marché des SSII ne prendra pas de congés. Cette fois, c’est le néerlandais Getronics qui est au centre des spéculations. La société de service, dont la vente est évoquée depuis plusieurs mois, a été approchée par un mystérieux groupe américain.

Des négociations ont débuté : “Le conseil d’administration et le conseil de surveillance ont décidé d’étudier cette option et ses implications stratégiques futures pour l’entreprise”, explique le groupe.

Selon les analystes, Getronics est une proie facile. Le cours de son action a chuté suite à des problèmes de surendettement. En 2006, les pertes ont atteint 145 millions d’euros (pour 2,6 milliards de chiffre d’affaires) et des cessions ont été opérées.

Mais la SSII possède de jolis atouts. Elle est bien positionnée aux Pays-Bas (9,5% de marge opérationnel pour plus d’1 milliard de revenus) et aux Etats-Unis. Ce qui pourrait intéresser d’autres acteurs, les analystes parient donc sur une surenchère.

Des groupes informatiques, des SSII ou un opérateur télécom comme KPN (qui avait approché Getronics l’an dernier) pourraient alors déposer des contre-offres.

On en saura plus le 29 août prochain, lors de la publication des résultats semestriels du groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur