SSII: Steria envisage une importante acquisition

Selon

les Echos, la troisième SSII française, qui affiche une belle santé, envisage des acquisitions d’envergure en Europe. « Nous regardons en priorité le marché français. Nous cherchons une société qui réalise au moins 150 à 200 millions d’euros de chiffre d’affaires », a expliqué, au quotidien, François Enaud, le p-dg du groupe. Il s’agit de doubler le chiffre d’affaires en France d’ici à deux ou trois ans. Des discussions avancées ont déjà lieu. Mais Steria pourrait aussi opérer un rachat en Grande-Bretagne. « La taille du marché a plus que doublé en quatre ans et l’infogérance s’y est fortement développée. Or c’est un axe de croissance prioritaire pour nous », ajoute le président. La SSII a réalisé en 2005 une marge opérationnelle de 66,5 millions d’euros, en progression de 60,9%, pour un chiffre d’affaires de 1,175 milliard d’euros. Steria réalise la majorité de ses ventes en France (41%), au Royaume-Uni (22,5%) et en Allemagne (16%).