St Valentin : les hackers ne perdent pas leurs mauvaises habitudes

Sécurité

Les premières cartes vérolées font leur apparition

Il y a comme ça des grands rendez-vous que les hackers ne manqueraient pour rien au monde. Après Noël et le jour de l’An, la Saint-Valentin sera comme chaque année, un moment propice pour la diffusion de malwares en tout genre, bien planqués dans des cartes destinées aux amoureux (de cette fête ô combien commerciale).

Plus de 10 jours avant la date fatidique, Panda Security a déjà repéré des cartes vérolées contenant le ver Waledac.C, le premier d’une longue série… La méthode est pourtant connue…, malgré tout elle marche encore…

Comme d’habitude, le ver amoureux se diffuse par mail sous la forme d’une fausse carte de 390 ko à télécharger. Une fois entré dans le PC, le ver se sert de l’adresse email de sa victime pour envoyer du spam à tous ses contacts. Pour cela, il récupère toutes les adresses stockées sur l’ordinateur et leur envoie le même message invitant à télécharger la fausse carte de vœux.

“Si les pirates continuent à exploiter la Saint Valentin année après année, c’est que cette ruse, bien qu’éculée, reste très efficace et leur permet toujours d’infecter de nombreux ordinateurs”, explique Luis Corrons, le directeur technique de PandaLabs.

stvalentin.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur