Stanislas de Rémur, Oodrive: « Une offre intégrant Active Circle lancée au début 2015 »

DSI

Le monde du stockage est en pleine ébullition outre-Atlantique, mais il bouge pas mal aussi dans l’Hexagone. A l’heure o๠les vacanciers cherchaient un rayon de soleil, Oodrive a racheté Active Circle, spécialiste du stockage hiérarchique ou HSM. Stanislas de Rémur, CEO de Oodrive, est revenu avec Silicon.fr sur cette acquisition. Silicon.fr  : Le rachat

Le monde du stockage est en pleine ébullition outre-Atlantique, mais il bouge pas mal aussi dans l’Hexagone. A l’heure o๠les vacanciers cherchaient un rayon de soleil, Oodrive a racheté Active Circle, spécialiste du stockage hiérarchique ou HSM. Stanislas de Rémur, CEO de Oodrive, est revenu avec Silicon.fr sur cette acquisition.

Silicon.fr  : Le rachat d’Active Circle a été une surprise. Comment s’est-il déroulé ?

Stanislas de Remur, cofondateur et PDG de Oodrive.
Stanislas de Remur, cofondateur et PDG de Oodrive.

Stanislas de Rémur  : En premier lieu, cela faisait longtemps que nous regardions Active Circle. Cette société gravite dans notre écosystème de partenaires. Il y a deux ans, nous avions même recruté un de ses responsables. Et puis, nous avons su que la société s’était engagée dans une démarche de recherche de levée de fonds ou d’un rapprochement avec un industriel. Nous nous sommes rapprochés d’eux pour discuter de la seconde solution.

Que vous apporte Active Circle  ?

Active Circle dispose d’une technologie capable de sauvegarder des grands volumes de données. Elle dispose d’une expertise dans la hiérarchisation des données (HSM) aussi bien sur disque que sur bande en mode Cloud. Cela ressemble à  du Amazon S3 et Glacier. Les entreprises sont à  la recherche de solutions de sauvegarde capable de gérer les données chaudes et les données froides. L’idée est de combiner nos offres pour apporter une solution de Cloud hybride à  nos clients.

Comment va se passer l’intégration  ?

L’intégration va se faire progressivement et se déroulera d’abord au niveau de la R&D avec, dans un premier temps, une forte implication des équipes d’Active Circle. Le fruit des travaux communs devrait voir le jour à  la fin du premier trimestre ou au début du second trimestre 2015. Il s’agira d’une offre complète d’abord sur le partage de fichiers pour aller ensuite sur de la sauvegarde.

##Sur le plan des équipes, comment va se dérouler le rapprochement  ?

Active Circle comprend une vingtaine de personnes, avec un fort contingent de la R&D. La société disposait de deux sites, le siège à  Jouy en Josas et un centre de R&D à  Vannes. Nous allons garder ce dernier et il n’est pas exclu que nous fassions à  terme grandir les équipes dans ce centre. Par contre, le dirigeant d’Active Circle ne devrait pas rester ayant manifesté son souhait de partir au début 2015.

Pour conclure, o๠en êtes-vous sur le projet de cloud Nuage  ?

Ce projet touche à  sa fin et va conduire à  deux actions. La première se concrétisera à  la fin septembre avec l’inauguration d’un datacenter modulaire avec Celeste. Nous apporterons notre expertise dans le domaine de la sauvegarde. En second lieu, la solution choisie pour ce datacenter sera mise en Open Source en espérant qu’elle suscitera un intérêt pour la communauté et permettra des développements innovants.

A lire aussi  :

Stanislas de Rémur, Oodrive : « 50 % de nos effectifs sont dans l’équipe technique »

Logiciel : la croissance du Saas profite avant tout aux spécialistes

 


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur