Start West (2): Géobs fait décoller le datamining spatial

Régulations

A Start West, Nantes, suite. Lors des 6è rencontres du capital et de l’innovation, ces 30 et 31 mai, nous avons sélectionné trois sociétés prometteuses dans les nouvelles technologies de l’information. Pierre Couronné (cofondateur) et Aziz Zbitou (directeur commercial et marketing) expliquent le positionnement de GeoBS

GeoBS (www.decision-geobs.com) est un éditeur de logiciels spécialisé dans le “géodécisionnel” (datamining et SIG). Cette petite PME de 7 personnes a été créée fin 1999, à Saint-Herblain. Avec une capitalisation de 200 000 euros (de capitaux propres), cette mini-entreprise recherche 320.000 euros pour faciliter la mise sur le marché.

Quels sont les profils des dirigeants de Géobs ? Mohamed Quifafou est un expert reconnu en KDD (Knowledge discovery and databases). Professeur des universités et directeur de recherche à Marseille. En 1999, il présente au LINA (Laboratoire d’informatique de Nantes Atlantique) un projet de progiciel de datamining intégrant une dimension géographique. En 1999, Pierre Couronné est un jeune chercheur de 29 ans à Institut de Géographie et d’aménagement régional de l’université de Nantes (Igarin), lorsqu’il présente un travail de DEA sur la géomatique (informatique et géographie) pour réaliser des analyses spatiales multidimensionnelles. Sa rencontre avec M. Quifafou donnera naissance à la société Géobs. SA solution mariant datamining spatial et géomatique vaudra à l’entreprise de devenir lauréat du concours du ministère de la Recherche. Aziz Zbitou rejoint alors la société. Fort de son expérience de 22 ans dans les systèmes d’information et l’analyse des données, il assistera les deux fondateurs pour créer le prototype de la solution. Enfin, il assume la charge des opérations commerciales et marketing. Quels produits proposez-vous précisément aux entreprises et pour quelles applications ? Notre progiciel GDAS (Géobs Data Analyser Software) propose le couplage des technologies de datamining et de géomatique (information géographique). Les domaines d’application concernés sont multiples : analyse des risques (industriels, urbains, liés aux immeubles ou aux entrepôts, etc.), le géomarketing, la santé, l’épidémiologie, l’aménagement du territoire? Le progiciel rassemble 11 outils décisionnels que l’entreprise peut choisir d’utiliser à la demande, en les combinant ou non. Cela offre une multitude de combinaisons, une grande souplesse, et une adaptabilité importante pour répondre au besoin spécifique de chaque entreprise. Nous proposons également de prestations de personnalisation et d’intégration au système d’information, ou avec des SIG comme ESRI, Map Info, Géo Concept? L’ergonomie graphique permet à l’utilisateur d’accéder simplement à toute information dans un environnement intégré regroupant carte, données, graphique?Et l’ensemble en temps réel si nécessaire. La solution est proposée depuis début 2006 sous forme d’achat de licences définitives, éventuellement accompagnées de prestations de personnalisation, d’accompagnement, d’intégration? Pouvez-vous nous citer quelques-uns de vos clients et votre mode de vente ? Parmi nos références clients, nous comptons la direction régionale de l’équipement des Pays de Loire, la Banque Populaire Atlantique, la CPAM de la Sarthe, le groupe Weber/St Gobain (matériaux de construction), Rhode France (chaussure), etc. Nous proposons le produit en vente directe, et commençons à développer la vente indirecte. Nous signons actuellement des partenariats en ce sens avec des partenaires SSII et éditeurs. Nous souhaitons favoriser le développement de ce réseau indirect sur l’Hexagone pendant trois ans, mais étudions les éventuelles opportunités internationales.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur