Stéphane Richard nommé directeur général délégué de France Télécom

Régulations

Prévue pour 2012, la nomination de Stéphane Richard à la direction générale de France Télécom interviendra le 1er janvier 2010 comme DG délégué.

Contrairement à ce que nous annoncions hier, Stephane Richard sera nommé directeur général délégué (et non PDG comme nous l’écrivions). Sa nommination a été validée, mercredi, par le conseil d’administration, sur proposition de l’actuel PDG de France Télécom, Didier Lombard, émise au printemps dernier. Stéphane Richard occupera officiellement ses nouvelles fonctions dès le 1er janvier 2010. Pour sa part, Didier Lombard conservera son poste jusqu’au printemps 2011.

A l’origine, la nomination de l’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde au ministère de l’Economie et des Finances ne devait pas intervenir avant deux ans. Après être également passé par la direction de Veolia Transport puis du groupe immobilier Nexity, Stephane Richard devait faire ses armes en s’occupant du pôle international. Mais la crise que traverse l’opérateur a accéléré le calendrier.

Le nouveau dirigeant s’était installé à la place du numéro 2 Louis-Pierre Wenes en octobre dernier pour tenter de désamorcer la vague de suicides que subit l’opérateur depuis 2 ans. A ce jour, l’entreprise a dénombré 32 suicides depuis 2008. Récemment, il mettait en place un plan d’action pour faire face à ce problème. Plan qui passera notamment par l’accompagnement du temps partiel pour les seniors. Et il a clairement fait entendre qu’il ne continuerait pas la politique de mobilité forcée jusqu’alors en place, notamment pour les cadres. Un système de volontariat devrait être privilégié.

Stéphane Richard prendra donc la direction adjointe de France Télécom à compter du 1er janvier prochain. Le communiqué précise cependant que « le Conseil a confirmé qu’à cette date, Stéphane Richard continuera d’exercer au sein du groupe les fonctions qui lui ont été confiées en octobre dernier (opérations en France et ligne d’activités Services de Communications Résidentiels) ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur