Stéphane Richard, PDG de France Télécom ?

Réseaux

Prévue pour 2012, la nomination de Stéphane Richard à la tête de France Télécom pourrait être avancée

Didier Lombard jette l’éponge. Par voie de communiqué, l’actuel PDG de France Télécom vient de proposer que son successeur désigné, Stéphane Richard, puisse prendre ses fonctions dès le 1er janvier 2010. A l’origine, sa nomination ne devait pas intervenir avant 2011 ou 2012.

Cette proposition nomination n’est pas tout à fait une surprise. Didier Lombard avait émis cette proposition au printemps dernier. Ce que le Conseil d’administration serait en passe d’accepter. D’autre part, Stephane Richard s’était installé à la place du numéro 2 Louis-Pierre Wenes en octobre dernier pour tenter de désamorcer la vague de suicides que subit l’opérateur depuis 2 ans. A ce jour, il a été dénombré 32 suicides depuis 2008. Récemment, l’opérateur mettait en place un plan d’action pour faire face à ce problème. Plan qui passera notamment par l’accompagnement du temps partiel pour les seniors. Il devra cependant plancher sur de nombreux dossiers dont le déploiement de la fibre optique et gérer la concurrence d’un probable nouveau concurrent sur le marché du mobile.

Stéphane Richard prendrait donc la tête de France Télécom à compter du 1er janvier prochain. Le communiqué précise cependant que « le Conseil a confirmé qu’à cette date, Stéphane Richard continuera d’exercer au sein du groupe les fonctions qui lui ont été confiées en octobre dernier (opérations en France et ligne d’activités Services de Communications Résidentiels) ». Faut-il comprendre qu’il n’y aura pas de numéro 2 au sein de France Télécom?

[ mise à jour 03/12/2009 ; 10h30 ]


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur