Steria: un 1er semestre 2003 tout en vert

Cloud

Le champion des services informatiques annonce des chiffres fort encourageants. Mais prudence pour la suite

Les grands utilisateurs d’Internet, selon cette étude, sont ceux qui passent plus d’une heure par jour à surfer sur la Toile. Ce faisant, ils sacrifient au moins une demi-heure du temps que les moins passionnés consacrent à des loisirs ou à leur vie de famille.

Ces données proviennent d’une enquête menée par l’organisme statistique national du Canada en 2005, auprès de 20.000 personnes, et publiée cet été. Menage virtuel Se balader en plein air, passer l’aspirateur ou du temps avec la famille et les amis : autant d’activités qui sont sacrifiées au profit d’Internet, expliquent les chercheurs. Résultat : l’internaute assidu passe plus de temps seul. D’autant, que, s’il travaille, la navigation sur le web pendant le week-end empiète sur les moments familiaux. Ce qui, toutefois, n’empêche pas l’internaute de développer des relations sociales, via le courriel ou le téléphone. Pour les voisins, en revanche, c’est raté : les « grands utilisateurs » connaissent peu leur voisinage. Et leur sentiment d’appartenance à la collectivité est «plus ou moins» ou «très» faible. Qu’on ne s’y trompe pas: il ne s’agit là que d’internautes canadiens. Bien entendu…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur