Steve Ballmer : « un jour, la tablette Microsoft sous Windows 7 viendra… »

LogicielsTablettes

Les tablettes tactiles, grand projet pour Microsoft cette année. Pas de date précise encore, mais Steve Ballmer mesure l’urgence de la situation, face à un iPad qui explose.

Quelle que soit la conférence donnée, on trouve toujours moyen de parler de tablettes chez Microsoft. Depuis quelques mois, elle fait en effet les gros titres de la firme, qui n’en a, pour le moment, lancée aucune. Alors, l’iPad énerve le p-dg de Microsoft, Steve Ballmer, et la firme est sur le coup. Oui mais pour quand?

Lors d’une conférence annuelle avec des analystes financiers le 29 juillet dernier, le dirigeant de Microsoft a réaffirmé son désir de se positionner sur le marché des tablettes. Mais cette fois, l’urgence est montée d’un cran. « Il faut qu’on fasse bouger les choses sur les tablettes sous Windows 7. […] C’est l’urgence numéro un ici», a-t-il déclaré.

Le 12 juillet dernier déjà, Steve Ballmer précisait : «cette année, l’une des choses les plus importantes que nous allons faire dans le domaine des appareils intelligents est cette avancée avec des tablettes basées sur Windows 7. » De là s’ensuivait l’annonce des heureux partenaires du géant informatique pour ce projet de tablettes tactiles. En lice, Asus, Dell, Samsung, Toshiba, Fujitsu, Sony, Lenovo, Motion Computing, MSI, Panasonic

Microsoft avance, mais ce n’est pas suffisant pour le moment. Car l’iPad, créé par Apple, continue sa percée fantastique. Lors des résultats trimestriels d’Apple (détaillés ici ), la firme de Cupertino en a profité pour faire état des 3,27 millions d’iPad vendus à travers le monde.

Et ce ne sont pas quelques plaintes pour surchauffe outre-Atlantique qui freineront cette ascension. L’iPad, lancé le 28 mai, est en effet désormais disponible dans 9 autres pays (Autriche, Belgique, Hong Kong, Irlande, Luxembourg, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas et Singapour) depuis le 23 juillet.

Conclusion, « dans les 12 mois à venir», on devrait voir arriver la tablette de Microsoft sous Windows 7. En attendant, en dépit des excellents résultats de Microsoft, Ballmer reconnait la large avance prise par Apple sur ce marché, ce qui ne le laisse pas de marbre. En témoigne cette déclaration durant la conférence avec les analystes financiers. «[Apple a] vendu certainement plus que ce que j’aurais aimé qu’ils vendent.» Les discussions avec les partenaires fabricants de matériel se poursuivent. « Dès [que les tablettes] seront prêtes, elles seront livrées», a assuré le numéro 1 de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur