Pour gérer vos consentements :

Steve Ballmer tweete et prend 4% de Twitter

C’est un tweet où chaque caractère vaut quelques millions de dollars. Dans un mini-message posté vendredi dernier sur le réseau social, Steve Ballmer, l’ex-dirigeant de Microsoft, explique avoir amassé 4 % du capital de Twitter au cours des derniers mois. Posté sur un nouveau compte (Steve Ballmer en possède déjà deux autres, dont un dédié à l’équipe de basket qu’il a rachetée, les Los Angeles Clippers), le message de l’ex-Pdg du premier éditeur mondial a été authentifié par Twitter et par un autre tweet émanant d’un des comptes officiels de Steve Ballmer.

L’action bondit

L’investissement du milliardaire, estimé à environ 800 millions de dollars, constitue un soutien de poids pour Jack Dorsey, devenu le Pdg en juin dernier sur fond de résultats financiers décevants. Depuis, le cours de l’action est repassé sous son niveau d’introduction et Twitter a annoncé son intention de licencier 8 % de ses effectifs.

Selon le Wall Street Journal, Ballmer est le troisième plus gros investisseur individuel au sein du capital du réseau social, derrière Evan Williams (un des co-fondateurs) et le prince saoudien al-Waleed bin Talal. Jack Dorsey possède environ 3 % de la société qu’il dirige.

Cette annonce a fait progresser l’action Twitter de 3,5 % dans la journée de vendredi. De quoi gonfler un peu plus la fortune de Steve Ballmer, estimée à 23 milliards de dollars.

A lire aussi :

Twitter au plus bas à la Bourse de New York

Coups de gueule et gesticulations : le meilleur de Steve Ballmer

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

1 jour ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

2 jours ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago