Steve Jobs fait un tabac avec l’iPhone 4 et iOS 4

Cloud

L’iPhone 4 et iOS 4 ont été au cœur du keynote d’ouverture de la WWDC 2010. Ces deux produits sont aboutis et novateurs. De belles réussites.

Ceux qui s’attendaient à une foule d’annonces lors de la séance d’ouverture de la WWDC 2010 seront probablement quelque peu déçus.

De fait, la principale vedette du keynote fut l’iPhone 4. Il présente tout d’abord un nouveau design (deux coloris sont disponibles ; blanc et noir), avec une finesse record de 9,3 mm (115,2 x 58,6 x 9,3 mm, pour un poids de 137 grammes). Selon Steve Jobs, aucun autre smartphone au monde n’est plus fin. Le téléphone embarque le processeur A4 de la compagnie, une puce ARM que l’on retrouve également dans l’iPad. Enfin, l’écran de 3,5 pouces (8,89 cm) propose une résolution record de 960 x 480 points (dalle IPS au taux de contraste de 800:1).

La compagnie a mis l’accent sur l’autonomie : 300 heures en veille, 14 heures de conversation en 2G, 7 heures de conversation en 3G, 6 heures de surf en 3G, 10 heures de surf en Wifi, 10 heures en lecture vidéo et 40 heures en lecture audio. Pas mal.

iphone40.jpg

La partie appareil photo est également entièrement revue : le capteur principal est un modèle 5 mégapixels de plus grande taille et rétroéclairé (c’est un plus lorsque la luminosité est faible). Il est épaulé par un flash LED. Bon point, il peut enregistrer de la vidéo en HD 720p (à 30 images par seconde). Un autre capteur situé en façade permet de disposer (enfin) d’une fonction de visiophonie. Cette fonctionnalité, appelée FaceTime, ne fonctionne qu’entre deux iPhone 4 utilisant chacun une connexion Wifi. La firme espère toutefois faire de FaceTime un standard industriel, qui sera à terme utilisable sur les réseaux classiques.

Dernière nouveauté matérielle, un gyroscope fait son entrée. L’iPhone 4 dispose ainsi de cinq capteurs : un gyroscope, un accéléromètre, une boussole, un capteur de proximité et un capteur de lumière ambiante.

Ce smartphone sera disponible dès le 24 juin 2010 dans cinq pays, dont la France (Allemagne, États-Unis, France, Japon et Royaume-Uni). Les autres contrées seront couvertes en juillet, août et septembre. L’appareil pourra être précommandé dès le 15 juillet 2010. Son prix sera à priori identique à celui du 3GS, avec des capacités de stockage similaires (16 Go et 32 Go). Le 3GS de 8 Go remplacera pour sa part le 3G, avec un prix moitié moindre que celui du 3GS actuel de 16 Go. Une bonne affaire.

Un système d’exploitation transformé

iPhone OS 4 est l’autre nouveauté du jour. Premier changement, la compagnie a décidé de le renommer : il faudra dorénavant parler d’iOS 4. Les nouveautés sont – là encore – nombreuses : gestion du multitâche et des dossiers, interface utilisateur revue (et compatible avec l’écran haute définition du nouvel iPhone 4), outil de gestion des courriers électroniques plus puissant (boite unifiée et gestion des threads), etc.

Les professionnels seront ravis d’apprendre que certaines nouveautés leur sont spécialement dédiées : meilleure protection des données et gestion plus fine des terminaux, déploiement des applications en mode sans fil, support de multiples systèmes Exchange et d’Exchange Server 2010, etc.

Pour la vidéo, la compagnie compte proposer prochainement une version mobile de sa célèbre application iMovie. iMovie Mobile sera disponible sur l’App Store, au prix de 4,99 dollars.

L’iPhone se rapproche aussi de l’iPad. À cet effet, il dispose maintenant de l’application iBooks et d’un accès à la boutique correspondante. iBooks en profite par ailleurs pour se refaire une beauté, en gérant les annotations, les marque-pages et la lecture des fichiers PDF. Apple a particulièrement soigné les fonctions de synchronisation : lorsque vous basculerez entre deux terminaux (iPhone, iPod touch ou iPad), vous pourrez reprendre la lecture au bon endroit, en conservant vos marque-pages et annotations.

iOS 4 est livré en standard avec l’iPhone 4. Il sera également disponible à partir du 21 juin 2010, sous la forme d’une mise à jour gratuite pour les iPhone 3G, iPhone 3GS et iPod touch. Attention toutefois, car certaines fonctionnalités seront peut-être désactivées. Enfin, la nouvelle version d’iBooks pour l’iPad sera rendue publique très prochainement.

“Monétisez vos applications!” Lors du keynote, Steve Jobs a rappelé que plus de 100 millions de terminaux iOS ont été vendus (iPhone, iPod touch et iPad). Plus de 5 milliards d’applications ont été téléchargées sur l’App Store. 70 % des revenus générés sont reversés aux développeurs, soit plus d’un milliard de dollars à ce jour. La plate-forme publicitaire iAd est une nouvelle façon de générer de l’argent. Elle sera très appréciée par les développeurs produisant des applications gratuites ou peu coûteuses. La compagnie mettra ce service en route le premier juillet 2010. Les auteurs de logiciels récolteront 60 % des revenus générés.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur