STMicro va mieux

Cloud

Le fondeur réduit fortement ses pertes

Malgré une situation économique peu porteuse, le fondeur STMicroelectronics parvient à tirer son épingle du jeu. certes, le franco-italien est encore dans le rouge, mais il réduit fortement ses pertes.

Au deuxième trimestre, elles s’établissent à 47 millions de dollars, soit 5 cents par action, contre 758 millions d’euros ou 84 cents par action, un an plus tôt. Hors charges liées aux dépréciations et restructurations, le bénéfice par action s’est élevé à 18 cents, ce qui est supérieur de 5 cents au consensus Reuters.

La bonne nouvelle vient des ventes qui ont bondi de 14,6% à 2,39 milliards de dollars, notamment grâce à la bonne tenue des segments Industriel et Télécommunications qui progressent de 20%. La marge d’exploitation a atteint 6,7%.

“La performance du chiffre d’affaires de ST au deuxième trimestre démontre clairement l’amélioration significative de notre portefeuille de produits, qui a permis à ST de gagner des parts marché. De plus, nous sommes convaincus que ces gains de parts de marché se poursuivront pour ST sur le reste de l’année 2008”, commente Carlo Bozotti, p-dg du groupe.

Et de poursuivre : “Malgré la situation macroéconomique actuelle, pour le troisième trimestre 2008, nous nous attendons à une croissance séquentielle de notre chiffre d’affaires net comprise entre -1% et 6%, ce qui représente une croissance comprise entre 7% et 14% par rapport au troisième trimestre 2007. Pour le troisième trimestre 2008, la marge brute devrait s’établir au même niveau que celle du deuxième trimestre, soit 36,8% à plus ou moins un point de pourcentage”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur