STMicroelectronics apporte l’ultra sécurité à l’industrie du PC et de l’embarqué

Sécurité

Le moteur de chiffrement hardware HardCacheSL3/PC est le premier du genre à décrocher la certification FIPS 140-2 de niveau 3.

STMicroelectronics ajoute le composant HardCacheSL3/PC à son catalogue. Ce dernier est un moteur de chiffrement des données, qui propose des caractéristiques de niveau quasi militaire.

Un produit certifié FIPS 140-2 de niveau 3

Le HardCacheSL3/PC est le premier circuit de chiffrement du marché conforme au standard FIPS 140-2 de niveau 3 du NIST (la plupart de ses concurrents se limitant au niveau 2 de cette spécification). Cette norme américaine tend à s’imposer au niveau international et servira de modèle à l’ISO 19790.

« HardCacheSL3/PC établit une nouvelle référence pour l’industrie en apportant une solution certifiée conforme au plus haut niveau de sécurité non militaire défini par le NIST qui est largement accessible grâce à son coût très abordable », explique Francesco Brianti, vice-président de l’open market business unit de STMicroelectronics.

Un plus par rapport aux unités de chiffrement des CPU ?

Ce composant prendra pour l’essentiel place au sein de produits électroniques classiques, comme les ordinateurs portables ou les set-top-boxes. Il permettra d’alléger le travail du processeur central. Toutefois, un nombre croissant de CPU (ARM, x86 ou autres) embarque dorénavant des accélérateurs de chiffrement. Une menace pour cette nouvelle offre ?

Pas forcément. En effet, le support du standard FIPS 140-2 de niveau 3 garantit une protection physique des données stockées au sein du HardCacheSL3/PC (clés d’authentification, etc.). Si cette solution est effectivement accessible à un coût modéré (comme l’affirme STMicroelectronics), cet aspect « sécurité physique » pourrait convaincre certains géants du monde de l’électronique grand public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur