STMicroelectronics délocalise sa production: 600 emplois…

L’usine de Rennes de STMicroelectronics produit des semiconducteurs sur plaquettes de silicium, une technologie que d’aucuns jugent obsolète. La production est passée en quelques mois de 3.500 à 1.500 plaques.

Le groupe a présenté en juillet un plan de restructuration afin de redresser ses résultats. Ce plan prévoit la délocalisation d’au moins la moitié de ses lignes de production en Europe et aux Etats-Unis. Selon Les Echos, STMicroelectronics devrait présenter le 3 septembre un plan social visant à fermer le site de Rennes et à supprimer 600 emplois. La rédaction