STMicroelectronics reprend l’activité processeur de ST-Ericsson

Composants

STMicroelectronics affiche des résultats catastrophiques, plombés par ST-Ericsson. La firme tente de redresser la barre, à coup de transfert de technologie et de plan de restructuration.

Les derniers résultats trimestriels de STMicroelectronics viennent d’être rendus publics. Ils ne sont guère encourageants. La firme voit ainsi son chiffre d’affaires baisser de 8 %, à 2,02 milliards de dollars. Le résultat net passe pour sa part d’un bénéfice de 170 millions de dollars à une perte de 176 millions de dollars.

Les produits pour téléphones cellulaires sont ceux qui ont le plus plombé le bilan de la firme. Le chiffre d’affaires accuse en effet ici une baisse de 29 % sur un an. En cause, la coentreprise ST-Ericsson, qui continue de tirer ses deux promoteurs vers le bas. ST-Ericsson poursuit en effet sa dégringolade avec un chiffre d’affaires de 290 millions de dollars et une perte sèche bien supérieure, puisque mesurée à 312 millions de dollars.

Un transfert de technologies

« Les pertes enregistrées dans le segment des produits pour téléphones cellulaires ont une fois de plus pesé sur nos résultats trimestriels, confirme Carlo Bozotti, président et CEO de ST. ST-Ericsson a annoncé néanmoins aujourd’hui un changement de direction stratégique et un nouveau modèle économique, avec un objectif clé : réduire de manière significative ses pertes d’exploitation en 2012 en devenant le leader du marché et en améliorant sa rentabilité financière. »

Ce changement de direction prend en fait la forme d’un transfert d’activité entre ST-Ericsson et STMicroelectronics. La création de processeurs d’applications passe ainsi sous le contrôle de ST. ST-Ericsson continuera toutefois à disposer d’une licence de ces technologies, qui seront intégrées dans des composants regroupant processeur et modem, dédiés aussi bien aux smartphones qu’aux tablettes. Vidé d’une grande partie de sa substance, ST-Ericsson va être allégé de 1700 employés, le résultat d’un nouveau plan de restructuration.

Crédit photo : © Olly – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur