STMicroelectronics s’attaque au marché américain des cartes à puce

Composants
Cartes de paiement

STMicroelectronics compte sur ses composants STPay, compatibles avec le standard EMV, pour envahir le marché américain des cartes à puce, avec des offres avec ou sans contact.

Dans le secteur des cartes de paiement, les États-Unis affichent un certain retard technologique. Ainsi, les cartes à puce – protégées par un code secret – commencent tout juste à devenir une évidence outre-Atlantique.

STMicroelectronics entend s’engouffrer dans la brèche avec sa famille de circuits intégrés STPay, compatibles aussi bien avec les usages les plus basiques, que des solutions avancées, comme du paiement sans contact. De quoi répondre à tous les besoins du marché américain.

La société compte sur la compatibilité de ses puces avec le standard EMV pour les imposer en Amérique du Nord. Ce standard, lancé en 1995 par Europay, MasterCard et Visa (d’où son nom d’EMV), s’est rapidement généralisé en Europe, y compris en France, patrie de la carte à puce.

Avec ou sans contact

Les puces pour cartes classiques (avec contact) de ST sont compatibles avec les quatre principales applications de paiement du marché : VISA, MasterCard, American Express et Discover. «  cette solution simplifie la logistique et les scripts de personnalisation nécessaires à la prise en charge de plusieurs applications », précise le fondeur européen.

Concernant les solutions sans contact, STMicroelectronics propose une offre architecturée autour d’un cœur ARM SecurCore SC00, associé à une interface sans contact compatible NFC.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur