Pour gérer vos consentements :

Stockage Cloud : Salesforce livre la version finale de Files Connect

Plus d’un an après la version bêta, Salesforce vient de livrer la mouture finale de Files Connect, son service de partage de fichiers dans le Cloud. Celle-ci permettra aux clients de ses solutions CRM, d’y intégrer nativement des données issues de multiples sources tierces.

Un connecteur pour Google Drive sera mis en place dans quelques mois. Mais c’est bien avec l’écosystème Microsoft que s’effectuent les premières jonctions. Files Connect supporte en l’occurrence SharePoint en versions 2010, 2013 et Online. Une ouverture à OneDrive for Business est prévue pour février 2015, rapporte ITespresso.fr.

Gratuit en mode Cloud

Une fois la solution mise en place, les fichiers sont indexés et deviennent accessibles directement dans les processus métiers de l’application CRM, y compris sur mobile via Salesforce1. Les métadonnées sont exploitées pour affiner les recherches; les fichiers restent quant à eux stockés dans leur emplacement d’origine et associés à leurs permissions d’accès. Il est possible de les intégrer à des flux collaboratifs ou encore à des groupes de discussion (Chatter, Community Cloud…) pour les contextualiser.

Une interface de programmation logicielle (API) permet aux clients d’intégrer Files Connect dans leurs propres applications développées sur mesure. L’utilisation du service est gratuite pour les entreprises qui exploitent la version Cloud des outils Salesforce. Elle est facturée à hauteur de 7 dollars par mois et par utilisateur dans le cadre d’une installation sur site.

Les concurrents se rapprochent

Concurrents sur le marché des logiciels de gestion de la relation client, Microsoft et Salesforce franchissent là une nouvelle étape dans le rapprochement de leurs solutions respectives. Le premier éditeur mondial et le pionnier des services en mode Saas avaient annoncé ce partenariat stratégique en mai dernier.

Au mois d’octobre, à l’occasion de la conférence annuelle Dreamforce de San Francisco, ils ont livré davantage de détails sur les synergies à venir. D’ici à la mi-2015, la plate-forme Salesforce1 sera portée sur Windows Phone 8.1. A cette même échéance, une application sera mise en place pour exploiter des ressources CRM à travers l’outil décisionnel Power BI, lié à Excel. Microsoft travaille aussi sur une meilleure intégration entre Salesforce et la suite Office (éditions Mobile et pour iPad).


Lire également
Résultats : Salesforce.com peine à convaincre sur ses perspectives
Olivier Nguyen, Salesforce : « Community Cloud est complémentaire à Linkedin ou Facebook »

crédit photo © watcharakun – shutterstock

Recent Posts

Google Russie anticipe le dépôt de bilan, migre des employés vers Dubaï

La saisie du compte bancaire de Google Russie rend intenable le fonctionnement de son bureau…

2 heures ago

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

4 heures ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

21 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

22 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

23 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

24 heures ago