Stockage cloud : Scality brille de tous feux

CloudStockage

La start-up – que nous suivons depuis depuis plus d’un an – fait briller le savoir faire technologique français sous le soleil de la Californie… qui illumine une année riche en évènements.

Moins de deux ans après sa création, Scality, start-up créée par Jérôme Lecat qui propose une solution logicielle innovante de stockage cloud, a affiché une année 2011 exceptionnelle. Un seul chiffre suffit à caractériser sa réussite : 50 millions d’utilisateurs dans le monde !

Séduire les plateformes d’emails

Les grandes plateformes webmail ont été séduites par la technologie de Scality : Critical Path, Cyrus, Dovecot, Openwave et Zimbra.

Séduire les fournisseurs de services

Les grands fournisseurs de services internationaux ont, eux aussi, été séduits par Scality : GNAX, fournisseur américain de services d’hébergement et d’offres cloud ; Libero, premier fournisseur d’email gratuit en Italie ; NIFTY, filiale de Fujitsu et fournisseur d’accès Internet au Japon ; Time Warner Cable, câblo-opérateur en Amérique du Nord ; Webfusion, hébergeur de sites au Royaume-Uni ; Wer-kennt-Wen, premier réseau social allemand.

Séduire les marchés verticaux

Scality s’est lancée dans les déploiements d’entreprises sur les marchés verticaux : l’aérospatiale avec DLR, l’Agence aérospatiale allemande, pour le stockage d’images satellites à haute définition ; les médias avec France Télévisions.

Séduire son écosystème

Scality a triplé son écosystème de partenaires, une tendance qui devrait s’accélérer en 2012 : CTERA Networks, Gladinet, Nuxeo, Panzura, Parallels, TwinStrata et TeamDrive.

Séduire les investisseurs

Enfin, l’année 2011 a débuté par un second tour de table de 7 millions de dollars, levés auprès d’IdInvest, de Crédit Agricole Private Equity et de Galileo.

« L’industrie du stockage n’a jamais été aussi vivante et dynamique, et Scality est heureux d’être un leader dans la transition profonde qui est en train de s’opérer, explique Jérôme Lecat, PDG de Scality.

Lorsque nous avons fait irruption sur la scène du stockage en ligne il y a à peine 18 mois, nous nous sommes donnés comme mission de changer les règles du jeu. Nous avons voulu relever les vrais défis auxquels l’industrie est confrontée : offrir les performances attendues par les utilisateurs et une vraie capacité à évoluer avec les besoins, tout en permettant, en même temps, la réduction du coût total du stockage.

Cela a toujours été considéré comme le nirvana dans le monde du stockage, mais nous avons mené la charge pour y arriver. Pour rendre ce rêve réalité et réunir ces trois éléments dans une même solution, l’invention et le développement du stockage organique a été la clé de notre réussite. Le stockage Objet en est encore à ses balbutiements, mais nous devons nous forcer, avec l’aide de l’industrie, à mieux expliquer et faire comprendre cette nouvelle technologie, tout en la rendant encore plus simple a déployer dans les larges environnements d’entreprise. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur