Stockage dans le cloud : Google lance Cloud Filestore

Composants
infrastructure-cloud

Google propose une nouvelle offre de stockage répondant au nom de Cloud Filestore avec un lancement en bêta en juillet prochain.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Google a dévoilé un nouveau service cloud destiné la gestion du stockage de fichiers pour les applications qui doivent fournir un accès aux fichiers partagés.

Cloud Filestore sera accessible à compter de juillet prochain en version bêta via la console Google Cloud Platform, indique Google dans un billet de blog. On est en présence d’un service de stockage en réseau (NAS pour « Network Attached Storage ») entièrement géré dans le cloud

Faible latence et IOPS élevé

Il cible les applications telles que les systèmes de gestion de contenu, l’hébergement de sites Web et les « clusters » d’ordinateurs en réseau pour le rendu d’images animées.

Toutes ces applications ont en commun de nécessiter un accès à faible latence aux fichiers et un débit élevé sur les opérations avec beaucoup de métadonnées et de contenu multimédia non structuré.

C’est en substance ce que doit permettre le nouveau service de la filiale d’Alphabet.

A cet effet, Cloud Filestore arrive avec la promesse d’un débit élevé grâce à des IOPS (input/output operations per second en anglais) importants et une faible latence.

Le service est décliné suivant deux offres avec les modes premium et standard.

Le niveau premium coûtera 0,30 dollar par Go et par mois et promet une vitesse de débit de 700 Mo/s et 30 000 IOPS, quelle que soit la capacité de stockage.

Le mode standard coûte 0,20 dollar par Go et par mois, mais les performances évoluent avec la capacité et n’atteignent pas des performances optimales tant que le client n’a pas stocké plus de 10 To de données dans Filestore.

Concurrencer AWS et Microsoft

Google a lancé Filestore lors d’un événement à Los Angeles, avec un focus sur l’industrie du divertissement et des médias. Dans ce secteur, il y a en effet beaucoup d’applications qui nécessitent un système de fichiers partagé adossé à de telles performances.

Cloud Filestore permet aux clients de mettre en place une configuration de stockage en réseau (NAS) géré avec les instances Google Compute Engine et Kubernetes Engine.

Deux clients ont déjà pu utiliser Filestore. Il s’agit de Jellyfish, une agence de marketing de boutique, et ever.ai, une plate-forme avancée de reconnaissance faciale.

Charlie Rice, directeur de la technologie au sein d’ever.ai, ne tarit pas d’éloges sur le nouveau service de Googe : « Cloud Filestore était facile à provisionner et à monter, et fiable pour le type de charge de travail que nous avons. Avoir un système de fichiers POSIX que nous pouvons monter et utiliser directement nous aide à accélérer la lecture de nos fichiers, en particulier sur les nouvelles machines. Nous pouvons également utiliser les fonctionnalités d’E/S normales de n’importe quelle langue et ne pas avoir à utiliser un SDK spécifique pour utiliser un magasin d’objets.  »

jusqu’à présent, Google était à la traine derrière AWS (Amazon Web Services) et Microsoft concernant les options de stockage de fichiers dans le cloud.

AWS a lancé Amazon Elastic File System (EFS) en 2016 après une longue période de tests. Mais il lui manque encore certaines des fonctionnalités dont les entreprises ont besoin.

Ainsi, contrairement à Filestore, EFS ne prend pas en charge SMB (Server Message Block), le protocole Windows standard pour le stockage de fichiers.

De son côté, Microsoft a son propre service répondant au nom d’Azure Files. La firme de Redmond a également jeté son dévolu sur Avere Systems, qui offre aussi le stockage de fichiers cloud hybrides.

(Crédit photo : @Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.