Stockage des data: le ‘CDP’ repart sur les chapeaux de roue

Réseaux

L’année 2006 commence bien pour le concept CDP (‘continuous data protection’), un segment émergent du stockage des données qui devrait intéresser un nombre croissant d’utilisateurs

Certes la conformité à la définition du CDP laisse à désirer chez certains mais la demande semble bien débuter. Nous recensons pas moins de 30 produits CDP sur le marché ce qui constitue un bon critère de santé.

Ce que confirment de récentes annonces : -l’annonce d’un partenariat BMC ? XOsoft, BMC absent de cette partie et XOsoft détenteur d’une vraie technologie intéressante, multi-plateforme et validée avec les plus grandes bases de données ou applications du marché, – l’acquisition non encore effective et annoncée début décembre 2005 de LiveVault par Iron Mountain qui souvenez-vous avait fait l’acquisition de Connected fin 2004, – Tacit Networks, pionnier du WAFS (Wide Area File Services), qui avale Mobiliti, un acteur de la synchronisation de données, – Revivio signe quelques gros clients et valide ainsi son approche side-band (cf. blog CDP : http://continuousdataprotection.blogspot.com), – Storactive, Mimosa Systems et Commvault reçoivent les prix TechTarget, – IBM vient de mettre à jour sa solution (Tivoli CDP for Files) pour les environnements de fichiers distants et nomades …et quelques autres pré-annonces ou rumeurs qui devraient se confirmer dans les prochaines semaines autour de nouvelles acquisitions ou accords OEM. A suivre donc? (*) président fondateur de l’association SNIA France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur