R&D : stockage HA-DAS et DataBolt 12Gb/s

CloudStockage
R&D : stockage HA-DAS et DataBolt 12Gb/s

LSI a démontré une solution de stockage haute disponibilité en connexion directe (HA-DAS) pour Windows Server et la fonction DataBolt pour obtenir une bande passante de 12 Gb/s sur une infrastructure à 6 Gb/s.

Concepteur de composants qui entrent dans les solutions de stockage et de réseau, LSI continue de faire avancer à un rythme soutenu ses solutions par sa R&D. À l’occasion de la réunion de la STA (SCSI Trade Association) début mai, elle a démontré deux nouvelles technologies qui tirent profit du PCIe 3.0, stockage HA-DAS et DataBolt 12Gb/s.

HA-DAS pour Windows Server

Si les solutions de stockage haute densité sont importantes pour disposer d’une disponibilité continue des données, indispensable dans le cloud, les offres proposées sont encore actuellement d’un coût élevé qui les rend peu accessibles. En effet, elles associent des clusters de serveurs à un réseau de stockage SAN pour assurer la redondance et la tolérance de panne. Pourtant, toutes les entreprises qui souhaitent se développer grâce au cloud sont concernées, quelle que soit leur taille, et en particulier les PME.

LSI HA-DASLa question devient sensible avec les ambitions de Microsoft dans le cloud privé via Windows Server 2012. L’association HA-DAS (stockage haute disponibilité en connexion directe) avec Windows Server a pourtant du sens. LSI a donc démontré une solution basée sur contrôleur MegaRAID et un système HA-DAS intelligent. Sans nécessiter de matériel de stockage réseau, le stockage HA-DAS présenté par LSI réduit la latence, améliore les performances d’E/S et accélère les applications. La démonstration a porté sur deux serveurs équipés de deux contrôleurs internes MegaRAID avec le firmware HA-DAS, reliés à 24 disques durs SAS de 2,5 pouces via un expandeur SAS.

« Nos solutions HA-DAS sont conçues afin d’assurer la tolérance de panne des applications dans les environnements DAS et un stockage partagé similaire au SAN », déclare Bill Wuertz, vice-président senior et directeur général de la division stockage RAID de LSI. « Économiques, faciles à déployer et à gérer, elles assurent la continuité des applications critiques en cas de panne du serveur. La collaboration étroite avec Microsoft est particulièrement intéressante pour assurer la mise sur le marché de telles solutions. »
LSI DataBolt

DataBolt

La technologie LSI DataBolt Bandwidth Optimizer est une solution d’optimisation de la bande passante des offres SAS qui permet de doubler le débit des systèmes disques durs à 6 Gb/s. Elle permet donc d’obtenir un flux de données à 12 Gb/S sur un pont SAS/SATA en agrégeant la bande passante de plusieurs équipements disques durs ou SSD en 3 Gb/s ou 6 Gb/s. Les systèmes de stockage reposant sur des disques et SSD peuvent tirer profit de la puissance du PCIe 3.0 pour permettre aux applications critiques d’accéder aux données deux fois plus rapidement.

« La transition vers le SAS à 12 Gbit/s sera indispensable pour libérer le potentiel des plateformes PCIe 3.0 reposant sur des disques de 6 Gbit/s et une mémoire de stockage de type flash », a précisé Bill Wuertz. « En accélérant les performances du serveur de stockage, la technologie DataBolt permet de bénéficier de tous les avantages de performances de 12 Gbit/s. Il devient ainsi possible de répondre à la demande des applications recourant de façon intensive aux E/S, des centres de données du cloud et des environnements serveur virtualisés. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur