Stockage: HP annonce la baie haut de gamme XP24000, d’origine Hitachi

Régulations

Annonce mondiale chez HP ce 14 mai: la baie de stockage de données XP24000
devient le nouveau haut de gamme, à 332 tera-octets, issu de sa coopération
avec Hitachi -également disponible chez Sun, mais avec des nuances

Hewlett Packard annonce la disponibilité, pour juillet, de son nouveau haut de gamme dans les baies de stockage: issue de sa coopération avec Hitachi, le modèle XP24000 prend le relais de la XP12000, introduite en 2004. Il prétend clairement grignoter les premières offres “mainframes” d’EMC/IBM.

Cette baie, à tolérance de pannes (architecture “non stop”, 24h24, 7j/7), est capable d’accueillir physiquement 1.152 unités disques, soit une capacité totale de 332 tera-octets.

Grâce à son mode virtuel, ce modèle peut également supporter jusqu’à 247 peta-octets (!) d’unités de stockage externes (quelles que soient les constructeurs).

Parmi les principales innovations, on retient notamment :

– débit de 4 gigabits/s, de bout en bout, vers les unités disques et les serveurs centraux ;

– logiciel de “thin provisioning“, qui optimise automatiquement l’allocation et la répartititon immédiate des espaces disques à partir d’un “pool” unique virtualisé ; cette capacité de “sur-allocation” du stockage présente des avantages pratiques et économiques évidents;

mémoire partagée de 24 giga-octets (‘SharedMemory‘): doublée, pour être portée à 24 giga-octets, elle permet de gérer dynamiquement le ‘fond de panier” de la baie, et de supporter les fonctions de virtualisation.

Le prix des premières configurations, disponibles dès juillet, se situera entre 150 et 200 k-euros, soit environ 15 euros par giga-octet.

Ce qui devrait différencier HP de Hitachi HDS (baies ‘Tagmastore’) et de Sun (hardware identique), c’est le service: “Nous allons proposer des contrats avec engagement sur le fonctionnement réel- comme le fait IBM sur ses mainframes“, explique Michel Parent, chef de produit XP, chez HP France (division Storage Works).

Positionnement: limite ‘mainframes’

La famille des baies de stockage XP de HP s’inscrit dans le très haut de gamme: en appui de la gamme XP10000, les nouveaux matériels visent à recouvrir les premières offres ‘mainframes’ d’IBM/EMC, par leur large capacité mais également par leur aptitude à consolider les unités externes existantes.

Chez HP, l’offre des baies de stockage est donc constituées de 3 familles: la famille MSA (en dessous de 24 tera-octets), puis la famille EVA (jusqu’à 120 tera) issue de l’acquisition de Polyserver, puis la famille XP 10000 et XP 24000. Les modèles XP12000, introduits en 2004, sortiront progressivement du catalogue dans les prochains mois.

Depuis la sortie des premières baies XP 256, sorties en 1999, HP revendique la vente 8.000 systèmes de la famille XP.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur