Stockage : les dépenses ne progresseront pas

Réseaux

Les dépenses dans le stockage en 2006 seront du même niveau qu’en 2005 : 10 % de l’ensemble des budgets IT

Une étude de Merrill Lynch évalue le montant total des dépenses dans le stockage à 10,1 % du budget global consacré en 2006 aux IT (technologies de l’information).

Ces dépenses ne dépasseront pas le volume enregistré en 2005, de 10 %. Elles marquent donc une pose, et même selon certains analystes une décélération des dépenses de stockage. EMC et IBM continueront d’occuper la tête de ce marché. Selon IDC, leurs parts de marché devraient continuer de progresser, de 23 % à 31 % pour EMC. Une progression plus mesurée pour IBM qui occupe actuellement 12 % de parts de marché. C’est dans les partenariats de distribution – en particulier Dell qui revend les dernières lignes de EMC, et IBM qui distribue les solutions de Network Appliance – que ces fabricants ont trouvé un relais de croissance. Mais les prochains mois, avec HP et Sun Microsystems qui vont revoir leurs gammes, pourraient relancer l’animation des marchés. 8 % des DSI par exemple envisagent de faire évoluer leur équipement HP EVA. Quant à Sun, il lui restera à confirmer la pertinence de l’acquisition de StorageTek. 32 % des DSI ont indiqué que cette consolidation ne modifierait pas leur habitude d’achat dans le stockage sur bande. Mais 4 % en revanche ont indiqué qu’ils envisageaient suite à l’acquisition d’acheter plus de disques !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur