Stockage NAS unifié : Netgear joue dans le cour des grands

CloudStockage
netgear stockage nas

Avec ReadyDATA, Netgear propose une solution de stockage NAS hautes performances sous protocole NFS, qui n’a rien à envier aux solutions plus haut de gamme, et pourrait même leur en apprendre…

Avec ReadyDATA 5200, Netgear propose une solution de stockage NAS (Network Attached Storage) complète et évolutive, avec des fonctionnalités avancées et pouvant stocker jusqu’à 180 To, qui repousse très haut les limites du stockage pour les PME et les agences.

« Nous ne voulons pas jouer avec les “big guys” », nous a affirmé dans une interview Josua Braun, Regional Product Marketing Manager for Storage de Netgear, se situant ainsi en dehors de la compétition que se livrent EMC, IBM, HP, Dell, Brocade, Hitachi, NetApp, etc. « RD5200 est une solution haut de gamme de niche, mais sans le coût et la complexité de ses concurrentes. Notre objectif n’est pas de répondre à toutes les attentes, mais d’offrir une solution intermédiaire de stockage d’entreprise. »

Netgear ReadyDATA-5200
Netgear ReadyDATA 5200

Un catalogue complet de fonctionnalités

RD5200 est un serveur de stockage en rack 2U, équipé d’un processeur Intel Xeon Quad Core à 2,66 GHz et de 16 Go de mémoire DDR3, qui accueille 12 baies pour des disques SATA, SAS et/ou SSD, jusqu’à 36 To sur le rack, et 180 To avec des racks d’extension ReadyDATA EDA4000 4U et 24 baies.

Sans oublier 2 ports 10GbE et de 2 ports 1GbE. Netgear cible avec ce produit les plateformes de stockage à moins de 10.000 dollars. Le prix est certes attractif, mais ce n’est certainement pas dans la partie purement matérielle que Netgear se fait remarquer.

Configuration du NAS et extension Netgear RD5200
Configuration du NAS et extension Netgear RD5200

 

Il faut en effet regarder le logiciel pour comprendre que le fabricant frappe fort ! Sans supplément de coût, RD5200 supporte les protocoles SMB/CIFS, AFP, NFS, FTP, iSCSI. Ils lui permettent d’étendre simplement le volume de stockage par l’empilement de racks d’évolution EDA4000.

L’environnement embarqué permet la déduplication (écarter les fichiers déjà stockés pour réduire le volume de stockage) sur les fichiers (NAS) et les blocs (SAN), la réplication basée sur les blocs (réplication distante et reprise après sinistre) dans le cloud et avec VPN automatique, le thin provisioning, et un nombre illimité de snapshots basés sur les LUN.

La gestion s’effectue via une interface simplifiée, ainsi que celle des ports iSCSI.

Faire sa place dans une niche

Comme nous l’a montré l’énumération des fonctionnalités embarquées sur la gamme ReadyDATA, Netgear propose une solution presque complète, qui se place nettement au dessus de ses concurrents sur le NAS d’entrée de gamme ou pour PME.

Une solution qui lui permet également de venir titiller les grands acteurs sur leur chasse gardée. En effet, l’adoption du système de fichier ZFS sur la version open source de Solaris offre une capacité d’évolution pour suivre la croissance de la donnée dans l’organisation, jusqu’à 180 To.

La présence de deux ports 10GbE, en réduisant les goulets d’étranglement du réseau, est également une ouverture vers les infrastructures virtualisées.

Netgear position RD5200 niche
La niche Netgear RD5200

Pour Josua Braun, RD5200 « est une solution de niche pour les entreprises moyennes. Nos clients recherchent un différenciant sur le prix, sans licences, et avec plus de protocoles, sans complexifier la tâche des administrateurs. Nous sommes le seul qui peut jouer vers le haut, sur une niche qui devrait nous réserver une bonne progression… »

Netgear RD5200 est proposé au tarif de 7500 euros HT avec 12 To en disques, une garantie de 5 ans châssis et disques durs, dont 3 ans en simple remplacement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur