Stockage : Nexsan rejoint les rangs d’Imation pour 120 millions de dollars

Cloud
stockage-imation-nexsan

Pour ouvrir plus ostensiblement son offre de stockage aux PME, Imation s’offre Nexsan, un spécialiste en la matière. Montant du rachat : 120 millions de dollars.

Pour adapter son offre de systèmes de stockage au nouveau noyau stratégique que constituent les PME et consolider en conséquence son portefeuille technologique, Imation s’offre Nexsan, un spécialiste en la matière.

Chiffrée à 120 millions de dollars (dont 105 millions en numéraire et le complément en 3.319.324 actions au capital d’Imation, coté au Nasdaq sous le titre IMN), la transaction s’est effectuée sur le principe dit de “l’acqui-hire”. En d’autres termes, elle implique un transfert de technologies, mais aussi de personnel.

Sous la houlette du CEO Philip Black, l’ensemble des quelque 200 employés que compte Nexsan est reconduit sans délai dans ses fonctions. Il poursuivra son exercice dans le fief américain d’Oakdale (Californie) ainsi que dans les sièges implantés au Canada et au Royaume-Uni. Les détails du rapprochement et ses éventuelles répercussions à terme sur la masse salariale seront précisés dans les mois à venir.

Des solutions de stockage pour TPE/PME

Depuis sa prise d’exercice en 1999, Nexsan fournit, essentiellement aux petites et moyennes entreprises, des solutions de stockage hybride combinant supports magnétiques et mémoire flash. Hormis les architectures SAN (Storage Area Network), le catalogue inclut du NAS (Network Attached Storage), de l’iSCSI et des solutions virtuelles pour motiver la transition vers le cloud.

L’ensemble est délivré essentiellement à des fins d’archivage via des outils d’administration dédiés. La protection des données est garantie par cryptage et déduplication. Une technologie avancée de provisioning gère l’allocation des ressources et optimise les temps d’accès pour les applications de virtualisation, avec une certification VMware/Citrix et une compatibilité Hyper-V. Transparaissent également des considérations environnementales (Nexsan a un temps édité le blog greenstorageblog.com), matérialisées par “jusqu’à 87% d’énergie économisée en rapport à des systèmes traditionnels“.

Imation va mettre cet écosystème à contribution pour monter une offre unifiée incluant notamment des solutions de sécurité. En parallèle, tombera dans son giron un portefeuille de quelque 11.000 clients qui se sont portés acquéreurs d’environ 33.000 systèmes de stockage Nexsan. Tout particulièrement dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la création multimédia, sur un modèle 100% indirect, via un réseau de revendeurs spécialisés, de partenaires OEM et d’intégrateurs.

Auteur d’une seule levée de fonds selon TechCrunch (c’était en 2009, auprès du fonds d’investissement québécois FTQ), Nexsan aura dégagé, au cours de son exercice budgétaire 2012, 40% de marge brute sur un chiffre d’affaires estimé à 81 millions de dollars. La société, concurrente d’EMC et HP, se révèlera un allié de poids pour Imation, qui sort d’un trimestre automnal marqué par un fort recul annuel de ses revenus, à -19,6%.

Crédit photo : EDHAR – Shutterstock.com

——– A voir aussi ——–
Quiz Silicon.fr : l’année 2012 en 12 questions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur