Stockage réseau : EMC dépoussière son OS LifeLine

CloudStockage
stockage-reseau-emc-lifeline

Virtualisation, cache SSD, NFSv4, authentification hybride : dépoussiérage en profondeur pour le système d’exploitation LifeLine, dédié aux équipements de stockage des séries Iomega StorCenter.

Technologie de virtualisation IVX, optimisation du cache SSD, authentification hybride via Active Directory, support des volumes de 4 To, compatibilité NFSv4, serveur DLNA/UPnP : LifeLine 4.0 ratisse large.

EMC déploiera dans quelques semaines cette nouvelle version de l’environnement d’exécution destiné aux systèmes de stockage réseau Iomega StorCenter, séries ix et px. À cette occasion, de nouveaux serveurs NAS devraient investir le catalogue, sous la marque LenovoEMC. Avec LifeLine 4.0 intégré en standard, ils s’ouvriront à des scénarios plus complexes de sécurisation et de partage des données.

Les modèles px12-400r et px12-450r, tous deux en rack, bénéficieront exclusivement de l’Integrated Virtualization Technology, qui permet l’exécution simultanée de plusieurs machines virtuelles Linux ou Windows, avec la possibilité de leur allouer des ressources virtualisées (carte réseau, solution graphique…).

Plus de flexibilité

Dans cet esprit de flexibilité, la sauvegarde gagne en instantanéité avec une fonctionnalité native de capture (“snapshots”) de l’état d’un volume à un moment précis, y compris lors d’une opération d’écriture.

La prise en charge de la reprise sur incident côté client et côté serveur est assurée par le support du protocole NFSv4. Celui-ci propose également une négociation active du niveau de sécurité (certificats SPKM et LIPKEY), ainsi qu’une optimisation de la migration comme de la réplication de volumes.

Autres avancées dans le domaine de la sécurité, l’authentification centralisée Single-Sign-On et la prise en charge d’Active Directory en mode local si le contrôleur de domaine distant n’est pas disponible.

Quant à la protection RAID, toujours applicable aux disques, elle l’est aussi au cache SSD, utilisé pour améliorer les performances en lecture comme en écriture les volumes de 4 To nouvellement pris en charge. Plus d’espace, moins de latence : autant de plus-values pour le serveur média Twonky v7 et ses applicatifs mobiles (iOS/Android).

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : connaissez-vous les inventeurs high-tech européens ?

Crédit photo : Iomega


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur