Stockage : XAM, format en devenir

Réseaux

eXtensible Access Method (XAM), un format pour les interfaces de communication entre les systèmes de stockages

La SNIA (

Storage Networking Industry Association) va proposer à l’industrie du stockage les spécifications d’une interface pour simplifier le stockage, la communication et le partage de données. XAM, eXtensible Access Method, est destiné aux environnements de stockage hétérogènes afin de permettre l’émulation des données et des méta données qui leurs sont affectées et l’intégration dans les bases de décision d’ILM (information lifecycle management) de solutions tierces. Le format a commencé à être développé en octobre 1994, à la suite du rapprochement d’IBM et d’EMC pour collaborer à un projet d’interface pour les informations de référence. Ils ont ensuite été rejoints par Sun, HP et HDS (Hitachi). XAM devrait faire son apparition sous la forme d’un SDK (software development kit) vers la fin 2006 ou le début 2007. C’est la version 1.2 qui est actuellement entre les mains du groupe de travail FCAS-TWG (Fixed Content Aware Storage ? Technical Work Group) de la SNIA. Il devrait rapidement rencontrer son public, qu’il s’agisse des fournisseurs de systèmes de stockages ou des utilisateurs d’applications. IBM intègre XAM dans Data Retention 550

IBM Data Retention 550 (DR550) est une boîte qui se place dans un blade (lame) où un logiciel accepte des API exploitant TSM (Tivoli Storage Manager) qui négocie avec les applications de type Content Manager.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur