Pour gérer vos consentements :

Streaming : BitTorrent Now prend la clé des chants

BitTorrent véhicule encore l’image d’un service destiné à télécharger illégalement du contenu protégé par copyright. Pourtant, la société a diversifié son offre : messagerie instantanée avec Bleep, partage de vidéos et de photos avec Shoot, navigateur internet décentralisé avec Maelstrom

La société californienne axe maintenant ses développements sur le secteur média, après avoir scindé son activité en deux (avec la création Resilio en charge de BitTorrent Sync). En témoigne sa dernière initiative baptisée BitTorrent Now qui prend la forme d’un service de streaming pour la vidéo et la musique.

Un premier pas avec Bundle

La société avait déjà exploité sa technologie peer to peer (P2P) pour une plateforme permettant aux musiciens, cinéastes et autres artistes indépendants de distribuer leur travail. Baptisée BitTorrent Bundle, la plate-forme a été utilisée pour des projets artistiques de Madonna, du chanteur Thom Yorke de Radiohead et du comédien David Cross.

Si initialement, BitTorrent Bundle permettait d’accéder gratuitement au contenu, la donne a changé suite à l’album de Thom Yorke avec l’introduction du « paygate » (« péage ») qui donne la possibilité aux artistes de proposer un aperçu et de faire payer pour accéder au reste de leur travail.

Dans un billet de blog, BitTorrent rappelle la vocation première de Bundle : « Donner des options aux artistes ». Aujourd’hui, 25% des artistes présents sur Bundle utilisent le « paygate » pour se financer.

Now en complément

Ils pourront également utiliser BitTorrent Now qui vient en complément de Bundle, avec du streaming financé par la publicité. Son lancement est accompagné de celui d’une application pour Android bientôt suivi d’applications pour iOS et tvOS (Apple TV de dernière génération).

Il est présenté comme un programme pilote permettant aux créateurs impliqués de conserver 70% des revenus publicitaires. (alors qu’avec Bundle, ils conservent 90% des montants versés au titre de « paygate »).

Côté internautes, il s’agit d’une nouvelle proposition en mode streaming avec possibilité de découvrir de la musique et des vidéos, de suivre des artistes et de les soutenir directement. A noter que le contenu acheté via Bundle devient également disponible sans publicité.

L’application met en avant une sélection avec des tendances et permet d’épingler du contenu en tant que favori mais aussi de le synchroniser sur son terminal mobile pour y accéder sans connexion internet.

Bascule du rebelle P2P au polissé streaming

Pour se distinguer, BitTorrent ne fait ici pas l’article de sa technologie P2P décentralisée puisqu’elle n’est ici tout simplement pas exploitée. BitTorrent Now fonctionne en effet de manière classique sur un schéma client / serveur, avec toutefois la perspective ultérieure de migrer le service vers une distribution décentralisée (en mode P2P donc).

Actuellement, BitTorrent fait la promotion de son service en mettant en avant l’aspect indépendant et underground des artistes qui ont opté pour ses services. Ils sont actuellement 23 pour le lancement de BitTorrent Now, précise ITespresso.

A lire aussi :

BitTorrent accélère sur le navigateur sur projet Maelstrom

BitTorrent ouvre Bleep, une messagerie instantanée sécurisée en mode P2P

Recent Posts

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

8 heures ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

9 heures ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

10 heures ago

Gestion du risque IT : le SaaS s’impose aussi

IA, SaaS, cybersécurité... Quelles tendances pour le marché de l'ITRM (gestion du risque IT) ?…

14 heures ago

La France mobilise 2,3 milliards € pour ses start-up industrielles

Le plan start-up industrielles et deep tech vise à passer de 200 à 500 jeunes…

1 jour ago

FireEye + McAfee Enterprise : alias Trellix pour l’offensive XDR

Effective sur le plan capitalistique, la fusion entre FireEye et McAfee Enterprise l'est désormais aussi…

1 jour ago