Stromasys place les anciens systèmes IT dans le cloud

CloudDatacenters

Alpha, HP-3000, PDP-11, Sparc et VAX basculent sur le cloud grâce aux offres de l’éditeur suisse Stromasys. La fin des anciens systèmes propriétaires ?

Le cloud computing permet d’éviter le silotage des infrastructures IT. Mais que faire des serveurs spécifiques, utilisant des architectures différentes de celles des machines x86 équipant la plupart des clouds d’entreprise ?

L’éditeur suisse Stromasys apporte une réponse à ce problème : l’émulation. La firme vient de lancer un nouveau produit permettant d’émuler d’anciens systèmes, comme les serveurs Alpha, HP-3000, PDP-11, Sparc et VAX, sur le cloud. HP-3000, PDP-11 et VAX sont des offres apparues dans les années 1970, tombées en désuétude depuis. Le processeur Alpha a connu un destin malheureux, malgré ses qualités.

Le cas du Sparc est plus épineux : les serveurs Sparc sont toujours en vente chez Oracle. Toutefois, nombre d’entreprises continuent à les utiliser pour des applications d’ancienne génération, qui ne nécessitent ni la puissance des machines actuelles, ni la présence d’un matériel dédié.

Des alternatives open source

Stromasys n’est pas le seul à proposer des solutions d’émulation pour d’anciennes machines. Le projet open source Qemu offre lui aussi de telles possibilités. Il permet ainsi d’émuler des systèmes ARM, x86, MIPS, PowerPC, SPARC et même s390.

Autre projet open source intéressant, SIMH, qui propose de simuler un grand nombre des premiers ordinateurs professionnels ayant été mis sur le marché (dont des ordinateurs signés DEC, HP ou encore IBM).

Sur le même thème :

Le code source de CP/M libéré sur la Toile
L’OS gamer, business et embarqué FreeDOS fête ses 20 ans
Nostalgie : un émulateur pour ressusciter les vieux systèmes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur