Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

SubKira, un netbook à 135 euros (mise à jour)

Petits budgets, réjouissez-vous. Airis France propose le SubKira, un nouveau netbook qui vient compléter la gamme du constructeur qui proposait déjà le 740 à petit prix notamment distribué chez The Phone House.

Le SubKira est un « subnetbook » proposé à partir de 135 euros sous Linux. Certes, à ce tarif, la configuration reste modeste : écran 7 pouces (800 x 400), stockage SSD 2 Go, processeur 400 MHz proposé par la société chinoise Xburst, avec chipset graphique intégré. On y trouve bien sûr le wifi mais en 802.11g (54 Mbit/s), et les interfaces réseaux et périphériques de base habituelle : Ethernet (10/100), USB (2 USB 2.0 et 1 USB 1.1), lecteur carte SD. A noter qu’un connecteur RJ11 pour brancher un modem bas débit est également disponible, ce qui permet de couvrir les marché où le haut débit reste encore un luxe.

De la taille d’un gros PDA (21,35 x 14,18 x 3,05 cm), le SubKira ne pèse que 750 grammes. Il est proposé sous Linux (et une suite logicielle bureautique, lecteur PDF, dictionnaire…) à 135 euros TTC. La distribution Linux est assurée par Skytone, un acteur chinois qui propose le premier netbook sous Android, notamment.

Une offre sous Windows CE 6 avec, excusez du peu, Word, Excel, PDF Reader, Skype et des jeux est également disponible pour 146 euros. La synchronisation avec XP et Vista est possible. La batterie Lithium-Ion de 2100mAh du netbook assure une autonomie de 2 heures selon Airis. Un peu juste mais suffisante pour regarder un long métrage standard, ce que la puce graphique permet, selon le constructeur.

Mais à qui s’adresse cette machine? « Elle est destinée à ceux qui veulent un ordinateur d’appoint », juge Francis Benyamin d’Airis France, « ce n’est pas un gadget mais un petit ordinateur au prix très accessible, c’est parfait pour un cadeau d’entreprise. » Le SubKira est aujourd’hui disponible chez Inovaxion et Eurobarters. D’autres distributeurs devraient prochainement venir s’ajouter à la liste promet Francis Benyamin. Le partenariat avec The Phone House ne sera en revanche pas renouvelé. Plus de 5000 unités ont été distribuées en France à ce jour.

Airis va continuer à tirer les prix vers le bas pour ses produits au format netbook. L’entreprise espère proposer un appareil à moins de 100 euros dans le courant du premier semestre 2010. «La condition, reste la stabilité de la valeur des dalles 7 pouce, qui en ce moment fluctuent à la hausse», précise Francis Benyami. Réponse dans moins d’un an.

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

3 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

19 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

20 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago