Sun acquiert un spécialiste du ‘cloud computing’

Réseaux

D’un point de vue stratégique, l’acquisition de Q-layer est une excellente affaire pour la société

Sun Microsystems ne se laisse pas impressionner par la crise. La compagnie défie ainsi les prévisions des analystes en continuant à augmenter son portfolio de technologies, par le biais d’opérations d’acquisition.

La firme vient ainsi de se payer un spécialiste du cloud computing, le belge Q-layer, pour un montant non précisé. Ce dernier propose des solutions adaptées aux centres informatiques, telle la plate-forme NephOS, une couche d’abstraction complète dédiée au cloud computing.

Quoique très générique, cette offre est aussi parfaitement adaptée aux technologies de Sun, comme xVM VirtualBox, ZFS ou Solaris. La compagnie fait donc – encore une fois – une acquisition stratégique, en s’offrant une technologie à la fois ouverte et adaptée aux autres produits de son catalogue.

“L’approche ouverte et centrée sur le réseau de Sun, ainsi que des systèmes, logiciels et services optimisés, constituent les briques essentielles pour les offres decloud computingprivées ou publiques”, déclare David Douglas, vice-président senior du cloud computing et chief sustainability officer chez Sun Microsystems. “La technologie et l’expertise de Q-layer permettront d’améliorer l’offre de Sun en simplifiant la gestion ducloud computinget en accélérant le déploiement des applications.”

Les technologies de Q-layer rejoindront prochainement celles déjà présentes chez Sun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur