Sun annonce la disponibilité de NetBeans 6.7

Logiciels

Cet IDE, dévoilé par Sun Microsystems,  se professionnalise encore un peu plus

L’environnement de développement intégré (IDE pour Integrated Development Environment) open source NetBeans passe en version 6.7. Cette mouture, dévoilée par son “sponsor”, Sun Microsystems, met l’accent sur les groupes de travail et une meilleure gestion des projets de grande taille.

Ainsi, il sera possible de déployer et administrer des projets open source sur la plate-forme Kenai de Sun Microsystems. La remontée des bogues sera prise en charge à travers Kenai, Bugzilla ou Jira. Le développeur pourra ainsi prendre connaissance des bogues signalés, directement dans l’interface de NetBeans. Enfin, le support de Maven permettra de faciliter la maintenance des logiciels Java les plus massifs.

NetBeans n’est toutefois pas seulement un IDE réservé au monde Java. Ainsi, la gestion du code PHP est en progrès, avec l’apparition du support de PHPUnit. La plate-forme Groovy passe à Grails 1.1. Dans le monde Ruby, le débogage pourra dorénavant s’effectuer à distance.

Cet outil devient également une solution de tout premier plan pour la création de logiciels écrits en C et C++. NetBeans 6.7 intègre le support des librairies Qt, qui facilitera la mise au point d’applications graphiques. Il propose aussi les outils de profilage C++ DLight. Ils s’appuient sur les sondes DTrace, ce qui garantit de bonnes performances et un impact minimal sur le fonctionnement du système. Toutefois, DTrace oblige, cette fonctionnalité ne sera pleinement accessible que sous Solaris et OpenSolaris.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur