Sun, après réduction des coûts, redevient profitable

Régulations

Sur le 4è trimestre fiscal écoulé (au 30 juin), le constructeur californien a
renversé la tendance en redevenant positif à hauteur de 329 millions de dollars
-contre une perte de 301 millions l’an passé sur la même période

Ce n’est pas le chiffre d’affaires qui a cru. Il n’est qu’en très légère hausse à 3,84 milliards de dollars (contre 3,83 milliards l’an dernier, même trimestre). Ce sont bien les économies réalisées et la restructuration de la société qui ont permis de dégager un résultat net de près de 10% des revenus. Bref, des chiffres meilleurs que prévu.

Jonathan Schwartz, le nouveau directeur arrivé en avril 2006, a été la cheville ouvrière de l’optimisation des dépenses. Sur l’ensemble de l’année fiscale, les coûts ont été abaissés à 1,49 milliard de dollars, contre 1,97 milliard l’année précédente.

L’essentiel des économies a été gagné dans des réductions de dépenses auprès des services commerciaux, des services administratifs et généraux qui ont totalisé 958 millions de dollars, soit 25% des revenus sur le trimestre écoulé (contre 30% l’année précédente).

La marge opérationnelle s’est établie à 325 millions de dollars, soit 8,5% des revenus – à comparer avec les 335 millions de déficit de l’année antérieure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur