Sun BlackBox : le datacenter en ‘Lego’, format conteneur

Régulations

Sun affiche sa capacité d’innovation avec le premier datacenter
virtualisé au monde, un centre informatique complet livré dans un
authentique ‘container’ standard

Au moment où de nombreuses entreprises s’interrogent sur l’avenir physique de leur datacenter ? plus un mètre carré de disponible à Wall Street ou encore la limite des 400 kg au mètre carré au sol des étages des tours de la Défense ? Sun fait une nouvelle fois preuve d’innovation et crée la surprise avec son projet BlackBox.

Un projet qui se résume très simplement à un datacenter center complet livré dans un ‘container aux formats standards?

Derrière un élégant conteneur (6 x 2,5 mètres) de couleur noire sur lequel ressort le logo Sun en vert, se cache en réalité un datacenter de très haute densité, un centre informatique entièrement virtualisé, simple et rapide à déployer.

Un datacenter container pour quoi faire ?

Le projet BlackBox apporte des réponses concrètes à des interrogations très actuelles des utilisateurs, à commencer par la recherche de

place, parfois dramatique. Plusieurs projets prévoient par exemple de déployer des BlackBox dans des parkings (aériens ou souterrains), sur des toits, ou encore sur des plates-formes pétrolières ou des bateaux de guerre.

BlackBox peut également permettre de mieux maitriser l’évolution d’un datacenter, en multipliant les serveurs sans passer par la case immobilier par exemple. D’autant plus qu’un container peut être déployé plus rapidement, sans qu’il soit nécessaire d’adapter l’infrastructure, hors un espace de 5 x 10 mètres, un ‘chiller‘ (refroidissement), et l’électricité, ce qui en fait un autre atout.

Sun annonce un déploiement en 1/10ème du temps nécessaire pour un datacenter traditionnel…

BlackBox permet également de minimiser ou mieux contrôler les investissements, par exemple en étalant la courbe des investissements. Sa conception haute densité permet également de réduire la consommation, d’optimiser le refroidissement, et donc de réduire les coûts.

Des applications concrètes

Le projet BlackBox est encore en phase ‘early access‘. Les premiers produits finis seront disponibles vers la fin de l’été 2007. Mais déjà plusieurs applications émergent dans les premiers contacts établis par le fabricant

Le PRI (plan de reprise d’activité) pourrait figurer en tête des cibles du produit, mais d’autres applications émergent déjà et plus fortement, comme le ‘web tier‘ ou le HPC (calcul). La banque et les télécoms devraient suivre rapidement, ainsi que l’industrie pétrolière et des applications militaires.

A suivre page 2


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur