Sun continue à miser sur le stockage sur bande

Réseaux

Preuve en est, voici une nouvelle gamme de produits, comprenant un lecteur de bande, une solution tout en un et une librairie ‘compacte’

Deux ans après l’intégration de StorageTek dans son portfolio (un an et demi pour la France), Sun propose enfin de nouvelles offres. Les solutions présentées ici sont conçues pour être intégrées dans des environnements hétérogènes, qui comprendront aussi bien des systèmes ouverts que des mainframes. La société met bien évidemment en avant Solaris, le système de fichiers ZFS et StorageTek Storage Archive Manager (SAM), qui sont autant d’éléments permettant de simplifier l’architecture du système de stockage.

sun_1.jpg

Commençons par un produit atypique. Le Sun StorageTek Crypto Key Management System 2.0 (KMS 2.0) est une solution permettant de gérer et conserver l’ensemble des clés de chiffrement utilisées au sein de la solution d’archivage. Le chiffrement mis en œuvre ici est de l’AES 256 bits. Ce produit peut supporter des milliers de périphériques et des millions de clés (trois mille lecteurs de bande et un million de clés dans sa configuration de base). Les librairies reconnues sont les Sun StorageTek PowderHorn 9310, SL500, SL3000 et SL8500 (avec des lecteurs HP LTO-4, Sun StorageTek T10000A, T10000B et T9840D). Notez que le système de gestion des clés est placé sous licence open source. Un bon point.

Sun fait bande à part

L’entreprise lance également le lecteur de bande Sun StorageTek T9840D. Capacité de 75 Go, débit de 30 Mo/s et temps d’accès à l’information d’environ 16,5 secondes, ce modèle est rapide mais d’une capacité classique (quoique en progrès face aux 40 Go du T9840C). L’interface est, au choix, de type FICON, ESCON ou Fibre Channel et le chiffrement des données est assuré directement par le lecteur.

L’intérêt de ce produit réside dans les médias : il utilise les mêmes cartouches (propriétaires) mises en œuvre pour les trois générations qui l’ont précédé. Il suffit de les reformater pour profiter de la nouvelle capacité de 75 Go (au besoin, SAM automatisera la migration des données). Bien entendu, ce lecteur relit les cartouches écrites avec ces prédécesseurs. Le prix de base du T9840D se fixe à 30.200 euros.

sun_2.jpg

2,4 petaoctets en ligne

La librairie de stockage Sun StorageTek SL3000 est un produit entièrement modulaire. Dans la version de base elle comprend 24 slots pour autant de lecteurs de bande. Ce nombre peut être porté à 56 slots. Chaque emplacement peut accueillir un lecteur T10000 (Fibre Channel et FICON), T9840C (Fibre Channel, ESCON, FICON), T9840D (Fibre Channel, ESCON, FICON), LTO-3 (Fibre Channel) ou LTO-4 (Fibre Channel). L’utilisateur peut indifféremment mixer les types de lecteurs de bande dans la librairie. Mieux, les emplacements pour cartouches accueilleront n’importe quel format de média. Le nombre d’alvéoles débute à 200 pour plafonner à 3000. Avec 3000 médias LTO-4 de 800 Go, la capacité peut ainsi grimper à 2,4 pétaoctets… sans compression.

La version 200 alvéoles du SL3000 coûte moins de 55.000 euros. Sun signale que sa librairie occupe 50% moins d’espace et consomme 10 fois moins d’énergie que les solutions concurrentes (ADIC/Quatum Scalar i2000 et IBM TS3500).

sun_3.jpg

Une offre « tout en un »

Sun Customer Ready Infinite Archive System est un produit « tout en un » basé sur une architecture multi-tier (espace de travail, archivage sur disque, archivage sur bande). L’espace de travail est géré par des disques durs 15.000 tpm (Sun StorageTek 6140 Fibre Channel), le premier niveau d’archivage utilise des disques durs Serial Ata 7200 tpm (Sun StorageTek 6140) et le second niveau d’archivage un système de bande (librairie modulaire Sun StorageTek SL500 Fibre Channel). Le tout est contrôlé par SAM et un (ou deux) serveur(s) Sun Fire T2000 quadricœur(s). Suivant les modèles, la capacité de stockage ira de 16 teraoctets à plus de 120 teraoctets.

Cette dernière solution illustre parfaitement la direction que semble vouloir prendre Sun, celle des solutions complètes, livrées « clés en main ». Si l’intégration des produits StorageTek dans la gamme de serveurs Sun a pris un temps considérable, le résultat semble prometteur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur