Sun dévoile des résultats financiers encourageants

Cloud

La société redresse la tête. Ouf !

Jonathan Schwartz, CEO et président de Sun Microsystems, a présenté les résultats de sa compagnie pour le deuxième trimestre 2009 (Sun, comme nombre d’entreprises, adopte un décalage face à l’année civile).

Les résultats se veulent rassurants avec un chiffre d’affaires de 3,22 milliards de dollars, en baisse de 11 % depuis le second trimestre 2008, mais en hausse de 8 % par rapport au trimestre précédent. La société limite la casse avec un déficit de seulement 209 millions de dollars, contre 1,68 milliard de dollars de pertes au premier trimestre 2009. Les revenus générés chutent aussi bien en Europe (-13 % sur un an), qu’aux États-Unis (-11 %). Ils demeurent toutefois stables sur les marchés émergents.

Sur les deux dernières années, la part des ventes de produits chute, un phénomène compensé par la vente de services (quoiqu’elle soit aussi en baisse), qui constitue aujourd’hui 40 % des revenus de la compagnie. Le monde des serveurs est largement touché, avec une baisse des ventes de 9 % par rapport au second trimestre 2008. Les modèles x86 64 bits marchent cependant très fort, puisque leurs ventes progressent de 15 % depuis le second trimestre 2008. Notez que le secteur des logiciels semble se porter à merveille.

Le budget de R&D est en nette baisse, mais avec 1,76 milliard de dollars sur les douze derniers mois (contre 1,94 milliard de dollars pour les quatre trimestres précédents), il demeure un des points forts de la compagnie.

Le marché semble bien réagir à ces résultats. Ainsi, l’action de Sun Microsystems se stabilise actuellement autour des 5 dollars, et ce, malgré la forte chute constatée sur le Nasdaq la semaine passée.

A lire, notre dossier Sun et l’open source


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur