Sun est condamné pour exportation illégale en… Chine

Régulations

Le département américain du commerce a condamné Sun Microsystems à verser une amende de 291.000 dollars pour avoir exporté sa technologie en Chine

De nombreuses zones géographiques et politiques du globe figurent encore sur la liste des exportations sous contrôle ou interdites par l’administration américaine. C’est le cas de la Chine et de la plupart des pays du Moyen-Orient, vers lesquels les exportations de technologies sont soumises à licence fédérale.

En 1997, Sun Microsystems aurait vendu un serveur E5000 à la Chine communiste, en passant par un intermédiaire de Hong-Kong. L’appareil exporté illégalement était, semble-t-il, destiné à un usage militaire. Sun a été épinglé sur cette affaire: il est condamné à verser une amende de 291.000 dollars. Mais le procès intenté à la firme risque de ne pas s’arrêter là, car Sun aurait commercialisé des serveurs sans les licences correctes, donc illégalement, dans plusieurs autres pays sous contrôle, dont l’Egypte. Plusieurs enquêtes diligentées par le département américain du commerce seraient en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur