Sun et Fujitsu proposent un serveur SPARC Enterprise cadencé à 1,6 GHz

Réseaux

Le SPARC Enterprise T5440 pourra maintenant profiter de la puissance de quatre processeurs UltraSPARC T2 Plus cadencés à 1,6 GHz

Sun et Fujitsu intègrent à leurs catalogues respectifs une nouvelle offre pour le serveur SPARC Enterprise T5440 ( ici chez Sun, et ici chez Fujitsu ). Cette machine au format 4U pourra dorénavant utiliser des puces cadencées à 1,6 GHz, contre 1,4 GHz précédemment.

Ce surcroit de puissance permet au serveur de décrocher des scores de 4720 au benchmark SAP SD et de 7661 points au benchmark SPECjAppServer2004.

L’UltraSPARC T2 Plus comprend 8 cœurs pour un total de 64 threads. Avec quatre de ces composants, le SPARC Enterprise T5440 cumule ainsi 32 cœurs et 256 threads. Il accepte également un maximum de 512 Go de mémoire vive et quatre disques 2,5 pouces SAS ou SATA. Enfin, il propose quatre ports Ethernet Gigabit et pourra accepter de nombreuses extensions, par exemple deux cartes Ethernet à 10 Gb/s.

Les prix des serveurs SPARC Enterprise T5440 pourvus de processeurs cadencés à 1,6 GHz démarrent à 33 339 dollars HT, soit environ 23 497 euros HT.

Les deux compagnies profitent de cette annonce pour proposer une nouvelle version de l’offre de virtualisation LDoms (Logical Domains). LDoms 1.2 permettra de mieux gérer la consommation d’énergie du processeur (en coupant les cœurs inutilisés), de faciliter les opérations de migration des domaines et d’augmenter les performances des opérations réseau.

Enfin, ce logiciel est livré avec un outil de migration des environnements physiques vers des solutions virtualisées. Ceci permettra aux clients des deux compagnies de basculer plus aisément des systèmes SPARC traditionnels vers des serveurs CMT.

sparcenterpriset5440.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur