Sun et IBM concoctent une annonce-surprise

Régulations

Les deux géants organisent une importante conférence de presse demain
vendredi 17 août, avec le CEO de Sun, Jonathan Schwartz et le patron de la
division system d’IBM, Bill Zeitler

Pour l’instant, personne ne sait exactement qu’elle va être la teneur de cette “big news” évoquée dans les colonnes de la presse américaine. Mais d’aucun pense qu’il s’agit d’un accord dans le domaine des systèmes d’exploitation…

Voilà donc qu’IBM et Sun se livrent au jeu du secret. Ils viennent de lancer une invitation cosignée aux journalistes de la presse spécialisée.

Peut-être que Sun va enterrer son middleware en faveur du Websphere d’IBM ou bien qu’IBM abandonne AIX pour Solaris ou bien qu’ils vont nous présenter un SolAIX. Mais pour l’instant, il ne s’agit que de spéculations et le secret reste bien gardé…

Jonathan Schwartz demande depuis longtemps que les OEM supportent Solaris X86. En fait, il a pris l’habitude de nous promettre qu’IBM, HP et Dell offriraient dans un futur proche le support de l’OS de Sun spécialement conçu pour les chips d’Intel et AMD.

Mais pour l’instant, HP est l’unique vendeur à proposer le support de Solaris X86 au travers de sa gamme de serveur ProLiant. Même s’il figure également au catalogue d’IBM.

D’ailleurs, HP aime bien fanfaronner sur le sujet. Le groupe a ainsi déclaré : “nous vendons plus de Solaris x86 que Sun !”

Alors, la rumeur va bon train et certains pensent qu’IBM va peut-être annoncer qu’il va désormais supporter Solaris x86 sur ses blades…

Bien entendu pour le moment ces informations sont à prendre avec des pincettes et au final l’annonce de demain pourrait très bien s’avérer moins palpitante. Par exemple, avec le mouvement de consolidation dans le secteur de la virtualisation, Sun et IBM peuvent très bien annoncer la sortie prochaine d’une application “VMware Killer“.

La suite de l’annonce demain?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur