Sun : le retour en grâce se confirme

Cloud

Le groupe double son bénéfice net

Les bonnes nouvelles s’accumulent pour Sun. Après le rachat de MySQL pour 1 milliard de dollars, le fabricant annonce des trimestriels qui confirment la santé retrouvée en novembre dernier.

Le numéro quatre mondial des serveurs fait état pour le deuxième trimestre de son exercice d’un bénéfice net de 260 millions de dollars, soit 31 cents par action, contre 133 millions (15 cents/action) un an plus tôt et 89 millions au premier trimestre.

Son chiffre d’affaires a augmenté de 1,4% à 3,62 milliards de dollars contre 3,57 milliards. La marge brute du groupe a augmenté de 3,5 points à 48,5%.

Le deuxième trimestre a été marqué par une croissance à deux chiffres sur les marchés émergents, comme l’Inde, la Chine, l’Amérique latine, l’Europe de l’Est et le Moyen Orient

L’implantation croissante de son système d’exploitation Solaris 10, le virage bien amorcé vers le libre, le plan de restructuration du groupe (4.000 suppressions de postes en une an) et les bons résultats du secteur serveurs ont sans doute contribué à redresser les résultats financiers du constructeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur