Sun libère le code source de sa solution d'archivage

Réseaux

Avec le projet Honeycomb, la communauté open source dispose enfin d’une solution d’archivage solide et extensible. Ce logiciel est par ailleurs à l’œuvre dans le Sun StorageTek 8500

Le Sun StorageTek 8500 est un système de stockage sur disque dur. Il se compose de serveurs Sun Fire X2100 pourvus de processeurs AMD Opteron et de disques durs Serial Ata. Un rack complet peut offrir une capacité brute maximale de 64 To. Chaque serveur fonctionne sous Solaris, pourvu d’un logiciel Java dédié.

C’est ce logiciel d’archivage que Sun place enopen source (licence BSD). Ce projet, aussi connu sous le nom d’Honeycomb, est disponible en téléchargement sur le site d’OpenSolaris. Honeycomb adopte une approche orientée API, comprenant des interfaces variées : C, Java (StorageBean) et WebDav.

Divers groupements travaillent déjà autour de ce code source : les communautés Java.net et OpenSolaris, Fedora Commons qui souhaite utiliser cette technologie dans ses produits et la SNIA (Storage Networking Industry Association) qui évalue l’opportunité de faire d’Honeycomb un standard pour l’archivage.

Sun souhaite qu’un écosystème de développeurs se forme autour de sa solution. C’est aussi ce qu’espèrent ses clients, comme Susan Stein, directeur des services fédérés à la bibliothèque d’Alberta (Canada) : “nous utilisons le système Sun StorageTek 5800 pour stocker nos données fixes. La publication de son code source et la création de nouvelles communautés dans le domaine de l’archivage numérique nous permettront de résoudre les enjeux de la préservation des données plus rapidement et plus efficacement“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur