Sun : Merrill Lynch incite au départ de Scott McNealy

Cloud

Merrill Lynch, dans une lettre ouverte sur la crise que traverse Sun Microsystems, incite au départ de son président Scott McNealy

Selon Steven Milunovitch, analyste chez Merrill Lynch, Sun a une ”

mauvaise attitude“, une “personnalité contrariante” et ses “actes se font vieux“. Des affirmations qui surprennent venant d’une aussi vénérable et ancienne institution ! Pour l’analyste, Sun traverse une crise – sur ce plan, personne ne le contredira ! ? et doit couper dans ses dépenses et revoir ses process de production. Mais surtout, il semble penser que Sun et Scott McNealy ne peuvent plus continuer ensemble ! Si le médiatique patron de Sun reste à la tête du groupe, Steven Milunovitch prédit que ce dernier “deviendra inutile” et ne sera racheté que pour sa base installée. Un scénario peu honorable pour une figure de l’informatique !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur