Sun Microsystems sauve les meubles

Cloud

Le fabricant est dans le rouge mais fait mieux que prévu

Sun a agréablement surpris les analystes en publiant des résultats trimestriels certes dans le rouge mais meilleurs qu’attendu. Pour son deuxième trimestre, le groupe américain fait état d’une perte de 209 millions de dollars, 28 cents par action, contre un bénéfice de 260 millions de dollars, 31 cents par action, un an plus tôt et une perte de 1,68 milliard au premier trimestre.

Cette perte tient compte d’une charge de restructuration de 222 millions de dollars liée aux mesures dévoilées en novembre.

En excluant les charges de restructuration et d’autres éléments exceptionnels, Sun accuse une perte d’un cent par action, alors que le consensus Reuters établi sur les mêmes bases donnait une perte de neuf cents.

Le chiffre d’affaires atteint 3,22 milliards de dollars, contre 3,62 milliards de dollars au deuxième trimestre de son exercice précédent, soit un recul de près de 11% sur un an mais une hausse de 7,7% sur un trimestre.

Dans un contexte de crise, Sun estime avoir sa carte à jouer estimant que les entreprises, en quête de réductions de coûts, se tournent davantage vers les solutions open source et notamment les siennes (Solaris, MySQL…)

A lire, notre dossier spécial : Sun et l’open source

__(publicité)________________

Audio-Cast Virtualisation Microsoft-Novell Vous souhaitez plus d’informations sur l’optimisation des ressources ? Découvrez comment améliorer la souplesse des centres de données grâce aux solutions Microsoft-Novell de virtualisation à sources mixtes.

Inscrivez-vous vite pour découvrir cet audio-cast


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur