Sun ouvre ses plates-formes à la concurrence

Régulations

Vendre du Solaris sur des stations ou serveurs non Sun, ou des stations ou serveurs Sun sous Windows ! Sun Microsystems est-il prêt à faire sa révolution ?

Le weblog (site personnel d’information) de Jonathan Schwartz, le président de Sun Microsystems, est riche d’informations et d’enseignements.

Ainsi, on y apprend que “Nous allons maintenant intéresser les forces de vente de Sun à la vente de Solaris sur du matériel non Sun” ! Pour le cas ou nous n’aurions pas compris, Jonathan Schwartz ajoute : “Si un vendeur vend un Solaris sur Dell ou IBM, et même sur HP (x86), nous le paierons comme s’il avait vendu le matériel. C’est un changement profond dans notre culture. Nous concentrons tout le monde sur la satisfaction du client, à qui nous donnons le choix du matériel“. L’annonce est d’importance, et elle accompagne la disponibilité de Solaris en version x86, qui s’exécute donc sur les stations Intel Xeon 64 bits. Ce qui par contre ne signifie pas que Sun va distribuer les architectures Intel ! Autre avancée majeure, Sun va proposer à ses revendeurs la certification MCP ! Microsoft Certified Professionals concernera les stations et serveurs AMD Opteron de Sun, ce qui signifie que le réseau de distribution de Sun pourrait rapidement commercialiser des stations Sun sous Windows? Une véritable révolution culturelle, certes, mais limitée dans le temps, l’offre de remise de 35% sur les stations et serveurs Sun Opteron n’est valable que trois mois. Mais elle confirme que l’accord signé avec Microsoft, qui pourrait permettre aux clients de Sun d’accéder au support de Redmond, est sans doute plus étendu que le simple règlement des conflits autour de Java. Qui l’eut cru, voici encore quelques mois, de voir du Solaris sur de l’IBM, de l’HP ou du Dell, et pire encore, du Windows sur du matériel Sun ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur