Sun présente ses serveurs Xeon 5500, avec diverses innovations

Logiciels

Le constructeur du monde Solaris tire parti du ‘Nehalem’ d’Intel, avec des atouts réels:  6 modèles, dont deux ‘lames’, et une station de travail

Sun Microsystems aura fait durer un peu le suspense… Juste après Fujitsu, le challenger des géants Dell, HP et IBM a présenté ce 14 avril sa nouvelle offre de six serveurs conçus autour du nouveau processeur Xeon 5500 d’Intel, ainsi qu’une station de travail (en format tour, Sun Ulra U27 Workstation).

Ce nouveau portefeuille de serveurs dits ‘X86″, étoffé, intéressant, se résume ainsi:

-deux modèles ‘Sun Blade’ (format ‘lames’: X6270 et X6275),

-deux serveurs Sun Fire en format 2RU (X4275 et X4270 servers) en haut de gamme,

– deux autres, Sun Fire, en format 1 RU en entrée ou moyenne gamme (X2270 et X 4170, lesquels constitueraient la demande la plus forte auprès des clients et prospects de Sun).

L’argumentaire de ces serveurs, selon Sun, concerne la performance et l’efficacité énergétique.

Le constructeur propose d’emblée de vérifier l’optimisation de son OS Solaris 10 sur ces serveurs en utilisant six des principaux ‘benchmarks’ du marché.

Ces machines créent une véritable convergence entre le calcul, le stockage et le réseau“, explique Jean-Yves Pronier, directeur marketing produits de Sun Microsystems France.

La fonctionnalité “virtualisation” est au rendez-vous sur au moins trois modèles, ainsi qu’un dispositif économiseur d’énergie, un nouveau ‘firmware‘ (ILOM 3.0) monitorant des capteurs spécifiques et un dispositif de porte, passive, de refroidissement évitant la dissipation de chaleur dans la salle informatique.

A retenir également : ces serveurs sont les premiers à intégrer les technologies SSD (solid state disk, ou disques ‘flash’) ainsi que des modules cartouches ‘Flash’, afin d’atteindre des “performances inégalées sur des serveurs x86“.

Enfin, trois innovations sont à relever visant à “accorder la puissance du calcul avec la performance réseau” :

– des modules “NEM” : Sun Blade 6000 Virtual Network Express Module,

– des modules Infiny Band: Sun Blade 6048 InfiniBand (IB) Quad Data Rate NEM (ou QNEM) ,

– des adaptateurs Sun Quad Data Rate IB (Infiny Band) et HCA (Host channel adaptors, ou QDR HCA).

Pour Sun, ce marché des serveurs X86 n’est pas du tout négligeable, puisqu’en incluant les machines motorisées par AMD, le constructeur réalise, environ un milliard de chiffre d’affaires (sur 8 au total, environ), soit près de 15% de ses revenus avec des systèmes “x86”.

( A suivre : prix, disponibilité, détails techniques)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur